Blog

GoJob à la soirée « Start’ups de territoire » du groupe Archer

Le 2 février, nous nous sommes rendus à Romans sur Isère pour la soirée « Start’ups de territoire » organisée par le groupe Archer. Une expérience unique de brainstorming géant, de team-building et de partage d’expérience sur le thème de l’entrepreneuriat social et solidaire !

On en retient de nombreuses idées, des valeurs porteuses d’espoir et surtout une ligne de conduite authentique et constructive à suivre pour le développement de Gojob :

L’important c’est de faire d’une conviction personnelle, un objectif collectif. En s’entourant de gens qui aiment bosser, on s’autorise à rêver et on commence pierre par pierre à concrétiser ces idées en vrais projets sociaux, qui peuvent améliorer la vie de millions de personnes. On n’hésite pas à demander l’avis de chacun voire à collaborer avec les concurrents, et en prime, ça donne des gens qui se lèvent chaque matin avec le sourire pour aller bosser. Comme le dit Pascal Lorne, plus tu donnes, plus tu reçois en retour.

Petite mise à niveau : le groupe Archer, c’est qui ?

Les chaussures Made In Romans qui ont fait la réputation de cette petite ville du sud Isère, ça vous parle ? Très connu des rhônalpins, ce savoir-faire historique de la ville de Romans a contribué au développement de sa (très belle) région. Cette pratique exceptionnelle, en péril depuis quelques années, aurait pu tomber dans l’oubli sans l’intervention de Christophe Chevalier, DG du groupe Archer, qui a donné un nouveau souffle à l’activité.

Mais le groupe Archer, plus que des chaussures, est aussi et surtout un modèle de responsabilité sociétale et d’initiative entrepreneuriat social. Son mentor Christophe Chevalier a mis en place une dynamique de valorisation des ressources de son territoire, la Drôme, en développant un incubateur de projet et en poussant les start’ups sociales de demain à croître sous la tutelle du groupe.

Ça vous dit quelque chose ? Et pour cause ! C’est exactement le fonctionnement que souhaite mettre en place Gojob dans le bassin marseillais :

  • Valoriser les ressources présentes sur le territoire
  • Redynamiser l’emploi
  • Donner sa chance à tout le monde
  • Collaborer avec tous les acteurs motivés et booster la cooptation
  • Soutenir les projets à impact social au travers de la fondation Gojob
  • Sortir des sentiers battus et laisser la place à l’innovation
  • Rendre toute la démarche et les ressources publiques

Au cours de cette soirée organisée de main de maître à Romans par deux jeunes entrepreneuses passionnées (Sophie Keller et Cécile Dupré Latour), plus de 200 personnes intéressées par ces grandes problématiques et prêtes à s’impliquer dans leur développement ont fait le déplacement !

Répartis en 10 thèmes allant de l’énergie au bien-être en passant par le travail (héhé), nous avons pu confronter nos idées avec celles de dizaines d’autres cerveaux pour faire émerger des projets de Start’ups sociales, à développer sur le territoire de Romans sur Isère voire à l’extérieur.

Certes, on sortait un peu du cadre Gojob, mais justement. C’est en prenant du recul qu’on mesure l’impact de nos idées, en réfléchissant à d’autres problématiques qu’on visualise la portée sociale de nos actions…

Et aussi parce que soutenir d’autres projets sociaux fait partie de nos principaux objectifs sur le long terme ?