LES 4 « E » POUR UN JOB DE RÊVE đŸ”„

DĂ©crocher un job de rĂȘve,
c’est avoir le bon hameçon.

Faute de temps, faute de connaissance, faute de tout, tu as l’impression de t’en Ă©loigner. Ne t’inquiĂšte pas, on est lĂ  pour toi !

Il existe une rÚgle trÚs simple. Une rÚgle que les entrepreneurs à succÚs appliquent tous les jours : la rÚgle des 4E.

 

E comme Elitiste.

Comme on en a dĂ©jĂ  parlĂ© sur le blog, un bon CV ça aide. Mais avant mĂȘme de le balancer dans toutes les boites, il existe un temps stratĂ©gique : l’exigence du lieu.

Pour faire court, c’est un temps de rĂ©flexion qui va te permettre de savoir si oui ou non, tu te rapproches ou t’éloignes de ton rĂȘve. DĂ©fini ton rĂȘve, comme un projet de carriĂšre. Si tu postules juste pour le salaire, tu t’en Ă©loignes. Cependant, si tu postules parce que c’est dans ce domaine que tu veux Ă©voluer : c’est gagnant. Ta motivation est dĂ©cuplĂ©e, et oui, c’est toi qui y gagnes sur le long terme.

 

E comme Engagé.

Un recrutement, c’est un engagement rĂ©ciproque. On a souvent tendance Ă  penser par rapport Ă  soi, candidat. Mais il faut que tu saches qu’un mauvais recrutement, c’est en moyenne 40.000 € qui s’envolent pour l’entreprise. Ouais. Au moment oĂč le recruteur regarde le CV, il juge deux choses : ce dont il a besoin et les perspectives d’évolution.

Ton recruteur va donc plus regarder tes qualités que tes compétences. Montre que tu es destiné pour ce job : physiquement et mentalement.

 

E comme Efficace.

Ne t’y trompe pas, ta candidature est toujours un moment de vente. Du coup, ton recruteur cherche Ă  voir « comment » tu vas ĂȘtre performant dans sa boite. Il juge de ton efficacitĂ©. N’hĂ©site surtout pas Ă  mettre en avant tes chiffres, si tu as rĂ©alisĂ© des ventes, si tu as trouvĂ© des nouveaux clients, c’est forcĂ©ment un plus. Tes chiffres rassureront toujours tes recruteurs. Quand ils parlent pour toi !

 

E comme Équipier.

Le pire pour ton recruteur, c’est que tu ne t’intĂšgres pas dans une Ă©quipe. Travailler en groupe, c’est dĂ©cupler la productivitĂ©. Pour un employeur, mieux vaut prendre quelqu’un de trĂšs sociable et moins compĂ©tent, que l’inverse. On a toujours tendance Ă  oublier ce point, et pourtant, tu peux jouer lĂ -dessus trĂšs facilement. Dans ton CV et ta lettre de motivation privilĂ©gie le « nous » au «je».
On est ensemble.

 

Notre objectif chez Gojob : c’est que tu choppes ton job de rĂȘve.
On te passe un coup de fil pour découvrir qui tu es et surtout, améliorer tes performances.
Notre job, c’est de t’en trouver un !