Recruteur

Comment fidéliser ses salariés ?

L’absentéisme et le turn-over en entreprise sont des problématiques que connaissent malheureusement trop de Directeurs des Ressources Humaines et de Chefs d’entreprise. En plus d’engendrer des pertes financières, ils ont également un effet néfaste sur le climat général au sein de la société mais aussi sur l’image de l’entreprise. Des salariés démotivés et une perte de talents mettent en lumière des problèmes d’organisation et/ou de communication au sein de votre structure.

En tant que recruteur d’une PME/TPE ou d’une grande entreprise, fidéliser ses collaborateurs est donc l’un de vos principaux enjeux. Pour y arriver, plusieurs leviers sont à votre disposition. Dans cet article, nous en avons relevé cinq qui pourront vous servir à étayer votre stratégie de fidélisation.

numéro 1 Un processus de recrutement attractif

La phase du recrutement est souvent le premier contact entre le futur employé et l’entreprise. Il est donc essentiel de donner une bonne image afin d’attirer les meilleurs talents. En tant que DRH, vous pouvez agir sur plusieurs points tels que l’optimisation des pages de votre site web consacrées au recrutement ainsi que celles concernant l’histoire et les valeurs de votre entreprise. Le développement de sa marque employeur permet de faire rayonner votre structure. Donner envie aux candidats de postuler chez vous, c’est déjà l’assurance d’attirer des personnes motivées.

Place aux jeunes ! Dans certains secteurs, et notamment l’industrie, attirer cette cible est plus compliqué. Outre le manque d’attractivité, on constate un problème d’adéquation entre l’offre de formation et les besoins réels des entreprises. C’est pourtant une filière qui offre de nombreuses opportunités en termes d’emploi. L’une des solutions envisagées peut être de privilégier l’apprentissage. En effet, cela permet d’accueillir de jeunes apprentis que vous pourrez former et embaucher directement par la suite. Un résultat gagnant-gagnant.

numéro 2 Un management responsable

L’une des causes de démission souvent évoquées par les salariés est la mauvaise relation avec leur manager. Avec un manager trop stressant, les salariés perdront leur motivation et auront plus de chance de s’absenter. A l’inverse, avec un manager trop laxiste, les employés ne seront pas motivés et pourraient être moins performants. Tout est donc une question d’équilibre. En outre, un bon manager doit pouvoir s’adapter aux différentes personnalités de son équipe. Mais surtout, il doit laisser une place importante au dialogue. Afin d’aider ses collaborateurs à progresser il doit leur faire des retours fréquents sur leurs actions quotidiennes : les axes d’amélioration autant que la valorisation du travail bien fait.

Les mentalités ont évoluées et les codes au travail ne sont plus les mêmes qu’il y a 100 ans. Dans certaines entreprises, le système de hiérarchie classique, trop lourd, n’est plus du tout approprié. Le manque de transversalité et de transparence pèsent sur le moral des salariés. Aujourd’hui, un salarié ne veut plus être qu’un simple exécutant. Il veut au contraire s’investir, gagner en responsabilité et pouvoir contribuer à l’évolution de son entreprise. Laissez-lui donc plus d’autonomie dans l’organisation et la gestion de ses tâches et déléguez certaines missions clés afin qu’il puisse mettre en avant ses compétences.

Bon à savoir : Pour diminuer son turn-over, identifiez le collaborateur qui risque de démissionner et entamez un dialogue avec lui le plus tôt possible afin de pouvoir connaître et répondre à ses attentes.

 

numéro 3 La formation professionnelle et le développement personnel

Et si vous envisagiez vos collaborateurs comme des clients ? Ce nouveau raisonnement commence peu à peu à émerger dans la politique de fidélisation des salariés. Il consiste à définir les attentes et les besoins de son personnel afin de pouvoir proposer un plan de carrière adapté à chaque collaborateur. Demander leur avis sur le process interne de l’entreprise ou encore savoir quels outils et ressources ils aimeraient obtenir afin d’améliorer leurs conditions de travail sont également des sujets à aborder. Cela permet non seulement de montrer votre intérêt mais également de pouvoir développer le potentiel et la performance de vos collaborateurs.

En plus de les valoriser, mener une politique de formation au sein de votre entreprise vous permet de gagner en compétitivité et de faire baisser le taux d’absentéisme. Selon le secteur dans lequel vous évoluez, votre marché est plus ou moins concurrentiel. Il est donc primordial que vos salariés aient les compétences professionnelles nécessaires pour faire face à l’environnement économique. Par ailleurs, un salarié qui a pu augmenter ses savoirs-faire se sentira plus confiant dans l’exécution de ses tâches et sera plus performant.

numéro 4 Un bon environnement de travail

La qualité de vie au travail est à l’heure actuelle une problématique RH de premier ordre. Une bonne ambiance au sein des équipes ne pourra qu’augmenter l’engagement des salariés et leur fidélisation. Le sentiment d’appartenance à un groupe n’est pas seulement nécessaire au niveau personnel, il l’est aussi au niveau professionnel. Pour renforcer l’esprit d’équipe, vous pouvez par exemple organiser des séminaires, des afterworks ou des petit-déjeuners. Vous pouvez également utiliser de nouveaux outils collaboratifs (nouvel intranet ou applications dédiées à la communication en entreprise). Entretenir de bonnes relations humaines en interne est donc essentiel.

Un autre axe sur lequel travailler afin de motiver ses équipes est l’aménagement des espaces de travail. Des bureaux confortables, du matériel moderne ou encore une salle de détente agréable sont des éléments qui auront un impact positif sur le moral de vos employés mais aussi sur leurs performances. Offrir la possibilité à un collaborateur qui le souhaite de faire du télétravail ou d’avoir plus de flexibilité au niveau des horaires lui permettra de pouvoir concilier plus facilement sa vie personnelle et professionnelle. En augmentant son bien-être, vous augmenterez forcément sa fidélité.

numero 5 La rémunération de vos équipes à la hauteur de leur talent

Le salaire des employés est l’un des leviers les plus souvent activés par les employeurs dans leur stratégie de motivation voire même d’acquisition de talents. Une juste rémunération fait en effet partie des principales attentes des salariés. Mais si nous avons décidé de parler de ce critère ô combien important en dernier c’est parce que justement, beaucoup trop d’entreprises misent uniquement leur stratégie de fidélisation sur la rémunération. Si le salaire est un très bon levier de performance, il ne doit pas être le seul facteur de motivation. Les piliers précédents ont autant d’importance, si ce n’est plus. D’après une étude réalisée par OpinionWay, c’est la proximité de leur lieu de travail avec leur domicile qui donne le plus envie aux personnes interrogées de rester fidèle à leur entreprise (39%), la stabilité de l’entreprise (32%) ainsi que les relations entre collègues (31%) suivent de près. Quant à la rémunération, elle n’arrive qu’en 4ème position. Fort de ces constats, à vous de faire vos choix.

En conclusion

Le marché de l’emploi ainsi que les attentes des travailleurs sont en constante évolution. Quel qu’il soit, l’abandon de poste intérim, CDD et même celui de vos employés en CDI est un signal d’alerte. Des employés démotivés nuisent non seulement à l’ambiance mais aussi et surtout à la productivité de votre entreprise. Ils n’hésiteront d’ailleurs pas à le faire savoir. D’après une enquête menée par Parlons RH, ils sont 33% à parler de leur entreprise sur les réseaux sociaux. Appréciations sur le management, sur la stratégie adoptée ou encore sur leurs collègues de travail, ces avis positifs et négatifs auront un impact sur votre image. Par ailleurs, ils influenceront fortement les nouveaux candidats à postuler ou non.

En tant que Responsable du Management et de la Gestion des Ressources Humaines, vous devez alors adapter votre politique afin de motiver et fidéliser vos employés. Pour cela, plusieurs leviers peuvent être activés depuis le recrutement en passant par le management jusqu’à la rémunération. N’oubliez pas que des collaborateurs heureux et engagés ne vous apporteront que des avantages. Il faut donc en prendre soin. Si vous êtes en manque d’idées, vous pouvez toujours trouver de l’inspiration dans notre article consacrée à la motivation des salariés au travail.

Vous souhaitez contacter une agence intérim ? C’est par ici 👇

Recruter en intérim