Recruteur

Les différences entre l’intérim de gestion et l’intérim de délégation

Une agence intérim offre la possibilité à une entreprise utilisatrice d’embaucher du personnel pour son besoin en recrutement temporaire. Même si vous ne maitrisez pas entièrement le fonctionnement d’une agence intérim, vous en connaissez les grandes lignes. Mais savez-vous ce qu’est l’intérim de gestion ? Cette solution très pratique est proposée par la plupart des agences. Dans cet article, nous allons donc vous éclairer sur les différentes offres d’une ETT.

Les contrats en intérim

En France, le recrutement d’un ou de plusieurs salariés en intérim est une solution de plus en plus privilégiée par les entreprises, notamment celles exerçant une activité dans le transport, le bâtiment ou l’industrie. Ce choix est motivé par la rapidité avec laquelle une agence intérim met à sa disposition du personnel qualifié et formé sur le poste. En plus de sa capacité à trouver de bons candidats, c’est elle qui s’occupe de toute la gestion administrative.

Cette relation tripartite est encadrée par le droit du travail interim comme suit : l’entreprise utilisatrice signe un contrat de mise à disposition avec l’agence de travail temporaire. Sur ce dernier, il doit obligatoirement y être mentionné certaines informations telles que le motif du recrutement, le montant de la rémunération, le type de poste occupé ou encore la durée de la mission.

L’ETT conclut un contrat de mission avec le salarié intérimaire, qui reprend les informations du précédent contrat ainsi que des précisions supplémentaires notamment sur le contenu de la mission, la durée de la période d’essai…

Les motifs de recours à des contrats intérimaires doivent être scrupuleusement respectés. Parmi les plus utilisés on retrouve le remplacement temporaire d’un salarié absent pour congés, l’accroissement soudain ou saisonnier de l’activité ou encore le recrutement dans l’attente d’un salarié embauché en cdi.

Le contrat de délégation

On parle de délégation intérim lorsque l’entreprise utilisatrice fait appel à une entreprise de travail temporaire afin de lui trouver un ou plusieurs candidats pour son besoin ponctuel. La relation tripartite détaillée dans le paragraphe précédent se met alors en place. L’agence va donc se mettre en quête du meilleur intérimaire pour les missions proposées. Si l’examen des profils de son vivier existant, n’est pas concluant, elle effectuera une recherche plus élargie en se servant de toutes les technologies à sa disposition. L’entreprise utilisatrice n’aura alors plus qu’à choisir l’intérimaire qu’elle souhaite.

Une fois le ou les salariés sélectionnés, l’ETT devient l’employeur des intérimaires et s’occupe donc de toute la gestion administrative : bulletin de paie, indemnité de fin de mission…

Pour cette prestation complète, l’agence de travail temporaire va bien évidemment facturer les entreprises utilisatrices. La facture va prendre en compte le salaire des intérimaires. Sur ce dernier, elle va appliquer un coefficient de facturation. Il est librement fixé par l’ETT et va dépendre du profil du salarié et des qualifications exigées par son emploi. En plus de cela, s’ajoute les charges sociales ainsi qu’un coefficient de recrutement.

Si le coût de l’embauche en intérim semble plus élevé qu’en cdd, il ne faut pas oublier que la prestation de l’ETT permet un énorme gain de temps et in fine d’argent.

Le contrat de gestion

La gestion interim est une prestation offerte par les ETT un peu moins connue des entreprises. Ces dernières peuvent y avoir recours dans le cas où elles connaissent déjà le ou les salariés qu’elles ont envie d’intégrer pour une période temporaire mais n’ont pas envie de s’occuper de la gestion administrative. L’ETT n’aura donc pas à traiter toute la partie recrutement mais uniquement le versement de la rémunération, la visite médicale ainsi que toutes les autres obligations qui incombent légalement à un employeur.

Les entreprises peuvent aussi bien proposer des missions à des intérimaires avec qui elles ont déjà travaillé mais aussi à des membres de leur famille ou à des enfants du personnel.

Cette offre assure donc aux entreprises un maintien de leur productivité car les postes à pourvoir le seront toujours. Par ailleurs, la partie sourcing n’étant pas nécessaire, le coût de cette prestation est moindre.

En conclusion

Lorsqu’une entreprise est amenée à avoir des postes vacants temporairement, elle peut soit recruter du personnel en cdd soit confier son besoin à un tiers à savoir une ETT. Comme nous venons de le voir, une agence intérim offre plusieurs solutions : l’intérim de délégation qui consiste à s’occuper de tout le recrutement ainsi que des tâches administratives et l’intérim de gestion qui permet l’embauche du personnel souhaité sans avoir à traiter toute la paperasse inhérente à l’embauche.

Ces deux offres ont bien évidemment un coût mais qui est largement rentabilisé compte tenu du gain de temps et du maintien de la productivité. En outre, vous bénéficiez d’un véritable accompagnement et pourrez développer avec l’agence un réelle relation de confiance, point très important si votre besoin ponctuel s’avère être récurrent.