Recruteur

Dossier RH : les problématiques de management

La gestion des Ressources Humaines, joue un rôle clé au sein d’une entreprise car elle intervient à tous les stades de la vie des salariés, depuis leur arrivée jusqu’à leur départ. Elle concerne aussi bien les tâches opérationnelles comme la gestion de la paie, l’élaboration des contrats de travail… que les tâches fonctionnelles telles que le développement d’une communication interne, la gestion des carrières ou la formation.

Les entreprises doivent s’adapter en permanence car elles sont soumises aux changements des mentalités, de leur secteur d’activité mais aussi du Droit du travail en vigueur en France. La mise en place d’une politique de Ressources Humaines cohérente s’avère donc indispensable. Face aux nouveaux enjeux, un DRH se doit alors d’être flexible et ne pas hésiter à mettre à l’épreuve de nouveaux outils et tester de nouvelles pratiques de management. Dans ce dossier, nous aborderons les principales problématiques auxquelles un responsable des Ressources Humaines pourrait être confronté.

La fidélisation des salariés

Un turn-over trop important au sein d’une entreprise coûte cher et peut nuire à la productivité mais aussi à son image. Outre la longue et fastidieuse procédure de recrutement, il faut ensuite procéder à la formation du nouvel employé sur le poste puis l’intégrer au sein de l’équipe. Pour économiser du temps et de l’argent, mieux vaut donc fidéliser les collaborateurs déjà en place. Afin d’y parvenir, plusieurs leviers peuvent être activés par la Direction des Ressources Humaines.

Même si la rémunération demeure l’une des principales motivations, il ne faut pas s’arrêter là. En effet, avoir un bon salaire ne signifie pas que vos employés sont épanouis dans leur travail. Vous pouvez alors agir sur des problématiques sociales telles que l’amélioration de l’environnement de travail, une nouvelle organisation ou le développement des compétences via une formation ou un certificat. L’accompagnement de vos salariés dans leur parcours professionnel vous permettra non seulement de les fidéliser mais aussi d’augmenter leurs performances au travail.

Bon à savoir : avec une culture d’entreprise forte, la fidélisation sera d’autant plus facile. Posséder une histoire engageante (personnalités importantes, fondateurs…), des pratiques innovantes ou une organisation nouvelle sont des sources d’engagement indéniables.

La motivation des salariés

Les outils de GRH mis en place pour la fidélisation se rapprochent, voire sont similaires à ceux instaurés pour motiver les salariés. Un DRH pourra par exemple organiser des séminaires et des team-buildings afin de renforcer l’esprit d’équipe, offrir une séance de yoga mensuelle ou un abonnement à la salle de sport. Il devra tenir compte de l’ensemble du personnel soit ses salariés en CDI mais aussi ceux en CDD et en intérim. La motivation de ces derniers ne doit en effet pas être négligée d’autant plus si votre secteur d’activité vous oblige à recourir à des travailleurs temporaires de manière récurrente. Ces derniers ont les mêmes droits que les salariés permanents et peuvent donc jouir de tous les extras mis en place au sein de votre entreprise. Cependant, vous pouvez proposer des activités qui leur sont spécifiquement destinées comme des formations ou une journée d’intégration. Faites au mieux en fonction de vos moyens. Pour renforcer l’implication et donc la motivation de vos collaborateurs, vous pouvez également les faire contribuer au développement de l’entreprise en les laissant exprimer leurs idées ou en les faisant participer à la définition des objectifs et des enjeux stratégiques.

Au niveau individuel, quelques pistes peuvent aussi être envisagées afin d’augmenter la motivation de vos employés. En tant que DRH vous pourriez par exemple proposer un parcours de carrière personnalisé, mettre en place une évaluation régulière ou leur proposer un bilan de compétences. Cet accompagnement pourra être mené à la fréquence que vous estimez adéquate. Que ce soit 1 fois par semestre, par trimestre ou par an, le suivi de vos collaborateurs est essentiel.

La qualité de vie au travail

Fidéliser et motiver ses salariés sont des actions directement liées à la qualité de vie au travail. Cette notion regroupe en fait toutes les actions qui permettent d’améliorer les conditions de travail des salariés et la performance globale de l’entreprise. De plus en plus d’entreprises effectuent cette démarche car elle apporte de nombreux bénéfices :

  • le développement de l’attractivité de l’entreprise
  • l’amélioration de la créativité et de l’engagement des salariés
  • la réduction du stress au travail
  • la diminution du turn-over et de l’absentéisme

La nouvelle génération de salariés cherche désormais un travail dans lequel ils puissent s’épanouir et se réaliser personnellement. Ils sont d’ailleurs prêt à renoncer à un salaire plus élevé si l’environnement de travail les motive et si les missions leur permettent de s’accomplir.

Les logiciels de gestion du personnel

Plus votre structure est importante, plus la gestion de l’administration le sera également. Pour soulager votre équipe des Ressources Humaines et lui permettre d’être plus efficace, vous pouvez mettre à sa disposition un ou plusieurs logiciels de gestion du personnel qui permettront de traiter les tâches inhérentes au service : pointage des horaires, organisation du planning des vacances, bulletin de paie… La mise en place de modules permettant d’automatiser les tâches de chaque processus de Ressources Humaines est appelé SIRH ou Système d’Information pour les Ressources Humaines.

De nos jours, pléthore d’outils sont proposés afin de centraliser et d’extraire avec facilité toutes ces données quotidiennes. Ils sont accessibles directement sur le web ou en passant par une entreprise spécialisée dans la GRH. La plupart d’entre eux ne nécessitent pas une formation poussée, ladite formation se faisant souvent à distance, et leur maîtrise se fait avec rapidité après une évaluation en ligne.

La communication interne

Mener des actions de communication en interne peut également être un levier de la stratégie de fidélisation et/ou motivation des salariés. En effet, il est important que tout le personnel soit tenu au courant de la vie de l’entreprise si vous souhaitez renforcer leur sentiment d’appartenance. Informez-les de l’intégration ou du départ des employés, des nouvelles mesures sociales et de management appliquées voire même de certaines décisions stratégiques.

Pour remplir les objectifs en termes de communication interne fixés par la Direction et/ou le responsable des Ressources Humaines, plusieurs pratiques existent. Elles seront bien évidemment choisies en fonction de votre structure et de votre budget. Dans les grosses organisations, les plus courantes sont la mise en place d’un intranet ou l’envoi d’une newsletter. Quant aux plus petites entreprises, elles peuvent utiliser des boîtes à idées comme moyen de collaboration ou organiser des réunions d’équipe afin de valider les objectifs, discuter de l’organisation et de la politique de l’entreprise.

La communication externe

Pour attirer les meilleurs talents au sein de votre entreprise, il faut donner envie aux candidats de postuler. Véhiculer une bonne image et avoir une véritable politique de développement de votre marque employeur sont donc indispensables. La marque employeur est tout simplement la traduction de la promesse des Ressources Humaines et des bénéfices qu’elle apporte par rapport aux autres organisations. Pour la définir, demandez-vous pourquoi un salarié souhaiterait intégrer votre entreprise plutôt qu’une autre et qu’est-ce qui le motiverait à rester. Cela peut aussi bien concerner des ressources matérielles telles que la rémunération, comme immatérielles : aménagement du lieu de travail, pratiques sociales avantageuses, type d’organisation spécifique ou méthodes de management innovantes… 

La majorité des entreprises possèdent une présence digitale et cette dernière est aujourd’hui indispensable. Mais avant de vous lancer corps et âme sur tous les réseaux sociaux, faites une évaluation de votre cible et de vos objectifs afin que cette présence serve au mieux votre stratégie de communication. En fonction de vos moyens et de vos besoins, vous pourrez envisager la création d’une équipe dédiée ou faire appel à une agence de communication digitale. Les réseaux sociaux vous permettront non seulement de communiquer mais ils pourront également servir pour la gestion de votre recrutement.

Bon à savoir : posséder une politique d’entreprise responsable en termes d’écologie ou d’intégration est souvent très apprécié car ce sont des valeurs humaines fortes qui parlent aux employés.

Les méthodes de sourcing

Une fois que votre stratégie de communication est bien rodée, il sera important de vous pencher sur votre stratégie de recrutement. Afin de trouver les meilleurs profils, vous pouvez faire appel à des organisations externes : cabinets de recrutement, agence d’intérim… Si vous en avez les capacités, vous pouvez tout à fait partir vous-même à la recherche de candidats. Plusieurs méthodes de sourcing sont envisageables pour mener à bien ce travail. Vous pouvez dans un premier temps évaluer les milliers de CV présents en open source sur le web via les jobboards et CVthèques. Comme dit précédemment, un réseau social optimisé est également un lieu de recherche très efficace et pourra faciliter votre travail.

Dans un second temps, vous pouvez également agir directement sur votre propre plateforme en vous assurant que votre processus de recrutement est optimal. Offrir une bonne expérience candidat en optimisant son parcours est indispensable car c’est potentiellement l’un des premiers contacts avec votre entreprise. Comme dit le proverbe “la première impression est toujours la bonne”. Pour les petites entreprises n’ayant pas de service RH, la gestion du recrutement est une difficulté. Elles n’ont en effet ni le temps ni l’expertise nécessaire pour mettre en place une procédure rodée. Sachant les coûts qu’engendrent un mauvais recrutement, la meilleure solution pour elles est de faire appel à un partenaire expert en la matière telle qu’une agence intérim.

En conclusion

La mise en place d’une politique de Ressources Humaines est essentielle dans toutes les entreprises. En fonction de la taille et des moyens financiers de votre structure, les objectifs et la stratégie adoptés seront différents mais le résultat sera le même : répondre au mieux aux problématiques GRH que vous rencontrez. Parmi les plus courantes, on retrouve la fidélisation et la motivation de son équipe, la communication interne et externe, le choix d’un logiciel de gestion du personnel ou encore l’amélioration des méthodes de recrutement. Ces problématiques sont également soumises au Droit du travail en France ainsi qu’aux évolutions des mentalités.

Pour remplir vos objectifs, de nombreuses méthodes de management s’offrent à vous : depuis la formation de votre équipe, l’augmentation du niveau de leurs compétences, une séance de coaching ou d’évaluation personnalisée jusqu’à la mise en place de techniques de management novatrices, de mesures sociales en passant par l’achat de logiciel de gestion du personnel et l’amélioration de votre processus de recrutement.