Recruter un intérimaireDemander une démoJe suis un intérimaire
Accueil Entreprise Management RH
L’intelligence artificielle dans le recrutement
Management RH

L’intelligence artificielle dans le recrutement

L'intelligence artificielle est de plus en plus utilisée dans de nombreux secteurs d'activité alors pourquoi pas dans le recrutement ?
Sommaire

Depuis quelques années en France et partout dans le monde, l'intelligence artificielle et le Big Data font de plus en plus partie de nos vies personnelles mais aussi professionnelles. Tous les domaines d'une entreprise sont concernés par cette avancée technologique ; la production, le marketing, le recrutement, etc. Au sein des Ressources Humaines, le processus de recrutement a désormais évolué. L'étude LinkedIn global Recruiting Trends 2018 vient confirmer cette évolution :76% des recruteurs estiment que l'impact de l'intelligence artificielle sur le recrutement sera important. Qu'en est-il à l'heure actuelle ? La réponse à suivre.

De nouveaux outils intelligents

L'intelligence artificielle et le Big Data ont pour objectif de faciliter la rencontre entre les entreprises et les talents mais aussi d'améliorer et d'automatiser certaines étapes de recrutement afin que le travail des recruteurs soit simplifié. Les algorithmes permettent ainsi d'affiner les critères de recherche de manière plus précise. Par ailleurs, grâce au machine learning, certains programmes ont la capacité d'améliorer leurs performances à résoudre des tâches sans y avoir été explicitement programmé pour.

Le recruteur qui utilise cette nouvelle technologie pourra ainsi être plus efficace et gagner plus de temps pour pouvoir se recentrer sur les autres tâches inhérentes à son métier tels que les entretiens avec les candidats et avec le personnel.

Faciliter le sourcing

Les algorithmes permettent d'analyser des millions de données parmi de multiples bases de données, sur les réseaux sociaux professionnels tel que LinkedIn par exemple, et d'identifier une expertise spécifique. Le sourcing d'un candidat est donc beaucoup plus précis. Pour la recherche d'un candidat aux compétences rares notamment, le Big Data et l'intelligence artificielle sont d'une grande efficacité.

De grands groupes tels que Ikéa ou Pepsi utilisent le logiciel "Vera" qui sélectionne 10% des profils qui correspondent le plus à l'offre d'emploi proposée parmi 5 sites dédiés au recrutement. Les besoins des entreprises sont donc mieux compris et peuvent être traités plus rapidement.

Identifier le candidat en adéquation avec l'offre d'emploi

Si vous êtes un recruteur faisant partie au sein d'une grosse structure, le tri des CV à la main s'avère parfois impossible. En effet, comment traiter de façon manuelle plus d'une centaine de candidatures ? Dans ce cas-là, l'intelligence artificielle permet d'apporter une solution pertinente : l'automatisation des tâches.

Elle vous permet en effet de trier les CV, qu'ils soient écrits ou en vidéo, parmi ceux déjà pré-sélectionnés. Ainsi sur la base de vos mots-clés, le logiciel va partir à la recherche des informations en correspondance sur les différents profils. Ces informations peuvent aussi bien concerner les connaissances d'un candidat mais aussi son expérience, ses centres d'intérêts ou encore sa personnalité.

Des logiciels de chatbots ou agents conversationnels sont programmés pour engager une conversation avec les candidats de manière naturelle. De cette manière, ils arrivent à identifier ceux qui conviendraient le mieux pour le poste et pour l'entreprise.

Traiter les évolutions de poste au sein de l'entreprise

En tant que recruteur, vous pouvez avoir collecté de nombreuses données sur vos salariés concernant leur compétences, leur expérience ou encore leur souhait d'évolution sans toutefois parvenir à les exploiter. L'intelligence artificielle peut là-aussi vous venir en aide en identifiant les talents au sein même de l'entreprise qui ont les capacités à prendre un poste à pourvoir et qui souhaitent évoluer.

Par exemple, la plateforme intelligente de la startup 365 Talents utilise des algorithmes de machine learning pour identifier les compétences des candidats potentiels et leur suggérer automatiquement des opportunités d'évolution professionnelle.

Savoir rester humain

Même si l'intelligence artificielle et l'analyse de données permettent d'aider les recruteurs à trouver le bon candidat, il faut qu'une partie du processus de recrutement demeure humain. Pour cela, il est nécessaire de limiter l'intervention du logiciel et de savoir à quel moment le recruteur intervient ainsi que son contrôle sur les prises de décision.

Il faut également s'assurer que le logiciel ne soit pas biaisé. Bien qu'une machine n'a pas de préférences, les êtres humains en ont. Ces derniers ayant conçu ces technologies, certaines d'entre elles peuvent donc se retrouver biaisées. Vous devrez donc vous renseigner sur la personne qui a développé la technologie que vous avez choisie afin d'éviter le risque d'éliminer des candidats sur des critères de discrimination.

Enfin, gardez à l'esprit que l'IA ne remplace pas les Ressources Humaines mais les accompagne. Les questions d'éthique, de moralité et d'intégrité ne peuvent être considérées que par un homme ou une femme. La machine devra donc rester un outil d'aide et ne constituer qu'une partie de l'étape de recrutement.

L'agence intérim en ligne, pionnière des nouvelles méthodes de recrutement

En France, le marché du recrutement temporaire et permanent a été impacté par l'arrivée de l'intelligence artificielle. Désormais, les agences d'intérim en ligne sont de sérieuses concurrentes aux agences d'intérim traditionnelles. Grâce à des process entièrement digitalisés, elles ont une capacité de sourcing égale voire supérieure et ce, à moindre coût puisqu'elles n'ont pas d'antenne physique. Leur champ d'action s'étend sur la France entière contrairement à une agence physique, qui ne peut uniquement recruter que sur un périmètre géographique limité. La correspondance des profils et compétences des candidats avec l'offre d'emploi se fait également de manière très précise.

Si vous n'avez pas la faculté d’intégrer ces nouvelles technologies en interne dans vos étapes de recrutement, vous pouvez donc tout à fait faire appel à une agence d'intérim digitale afin de lui confier la partie de recherche, d'analyse et de tri des candidatures. Au final, vous gagnez du temps et de l'argent et pourrez vous concentrer sur la partie humaine : les entretiens.

Pour en savoir plus sur le fonctionnement d'une agence d'intérim en ligne et les coûts d'un recrutement par ce canal, n'hésitez pas à lire nos articles dédiées à ces sujets.

En conclusion

L'intelligence artificielle dans le service RH permet aux recruteurs de recruter des candidats plus rapidement et avec plus de précision. Si c'est une aide précieuse, cette nouvelle technologie ne doit cependant pas se substituer au DRH. Ce dernier doit en effet continuer à préserver son coeur de métier et pourra d'ailleurs se concentrer davantage dessus grâce au gain de temps gagné via l'utilisation de l'IA.

Même si l'IA vous séduit, vous préférez une agence d'intérim ? C'est ici 👇

Je recrute

Vous aimerez aussi

5 conseils pour régler les conflits entre collaborateurs

"Il a dit ci", "elle a fait ça" : les relations entre collaborateurs peuvent parfois ressembler à un mauvais sitcom. Nous vous donnons 5 conseils qui vous aideront à apaiser les tensions.

Améliorer la qualité de vie au travail de ses employés

Vous souhaitez voir vos salariés souriants et épanouis ? Facile, il suffit d'améliorer leur quotidien au travail. On vous dit comment dans la suite.

Comment calculer le coût d’un salaire d'un intérimaire ?

Comment est fixé le salaire d'un intérim et quel sera le coût d'une embauche pour vous ? C'est ce que nous vous dévoilons dans cet article.
Découvrir plus d'articles
Devenir recruteur indépendantLa Gojob FoundationGojob recrute