Recruteur

Comment motiver ses salariés ?

Les aspirations des salariés ne sont plus les mêmes que celles d’il y a 20 ans. Aujourd’hui la majorité d’entre eux cherche davantage à donner du sens à leur travail plutôt que des salaires mirobolants. Fort de ce constat, les dirigeants d’entreprises ont tout intérêt à adapter leur management aux nouvelles attentes de leurs collaborateurs. Il risque sinon de se retrouver face à des salariés démotivés qui seront par conséquent moins performants. Ce manque de performance entraînera alors une baisse de la productivité de votre entreprise et à terme des pertes financières. Pour éviter de tomber dans ce cercle vicieux, il semble alors évident de prioriser la motivation du personnel dans votre politique RH. Réussir à motiver ses collaborateurs n’est pas si évident. C’est pourquoi, nous vous livrons dans cet article quelques pistes qui pourront vous aider.

Faites confiance à vos collaborateurs

Dans toute relation humaine, la confiance est primordiale. En montrant à vos salariés que vous leur faites confiance, ils se sentiront valorisés et seront alors plus impliqués dans leur emploi et dans la vie de l’entreprise. D’autres part, ce sentiment bénéfique leur permettra d’être pro-actif et de cultiver leur capacité d’innovation en proposant de nouvelles idées ou procédures à mettre en place. Cela sera d’autant plus intéressant avec un salarié en intérim. Grâce à sa vision extérieure, il pourra en effet déceler plus facilement les améliorations possibles. Faites-lui confiance et laissez-lui la possibilité de s’exprimer et de mettre en place ses nouvelles idées.

La confiance n’est pas seulement unilatérale. Votre équipe doit aussi pouvoir compter sur vous. Comment ? En étant tout simplement transparent avec votre équipe. Cultivez la transparence au sein de votre entreprise, que ce soit sur les salaires, les données financières ou encore les attentes à atteindre en termes qualitatives.

Responsabiliser vos équipes

D’après la dernière étude Deloitte sur les tendances RH 2019, près de 40% des entreprises considèrent que les leaders n’arrivent pas à manager de façon efficiente. La gestion de la performance reposant trop sur une approche hiérarchique. Il est d’autant plus vrai que l’on voit apparaître depuis ces dernières années l’émergence de nouvelles formes de management, pour la plupart inspirées par les Start-up de la Silicon Valley. Si cela a fonctionné pour eux, pourquoi cela ne fonctionnerait-il pas chez vous ?

Un management innovant ne signifie pas forcément que vous devez chambouler toute votre organisation. Vous pouvez commencer par donner plus d’autonomie à vos salariés. Confiez-leur par exemple la gestion d’un projet de A à Z en leur fixant des objectifs atteignables et quantifiables. Ils pourront ainsi être décisionnaire et apporter de nouvelles idées. En étant impliqué dans un projet concret, le salarié verra son poste évoluer et son travail quotidien prendre une nouvelle dimension, il n’en sera donc que plus motivé.

Contribuer à faire grandir ses employés

Un autre facteur de motivation des salariés est la formation. C’est en effet un signal fort envoyé au collaborateur. Cela lui montre que vous croyez en lui et que vous êtes prêt à investir en lui. Outre la démonstration de votre engagement, c’est également un excellent moyen de développer ses compétences. Il gagnera ainsi en performance et sera plus productif. La formation aura également un effet bénéfique sur le développement personnel de l’employé car il se sentira plus confiant dans l’exécution de son travail.

En développant ses compétences, le salarié pourra obtenir plus de responsabilités et augmenter hiérarchiquement au sein de l’entreprise. Ces perspectives d’évolution sont aussi une grande source de motivation. Managers, vous savez désormais ce qu’il vous reste à faire. Établissez le dialogue avec votre équipe pour définir leurs attentes et proposer un plan de carrière adapté à chacun. Qu’elles soient faites de manière individuelle ou en groupe, les formations n’apportent que des avantages.

Montrer du respect et de la reconnaissance

Cela peut paraître évident mais respecter ses employés est indispensable, voire obligatoire, pour accroître la motivation en entreprise. Usez et abusez des formes de politesse, n’oubliez pas de sourire et d’être bienveillant et intéressez-vous sincèrement aux membres de vos équipes. Ces conseils peuvent vous sembler simplistes mais trop de managers se laissent déborder par leur stress et en oublie ces règles de courtoisie élémentaires.

Donner de la reconnaissance fait aussi partie de l’un des facteurs essentiel pour la motivation des salariés. C’est humain, mais nous avons en général tendance à nous focaliser sur le négatif. Lorsque vos équipes ont bien fait leur travail, pensez-donc à leur dire que vous êtes satisfaits. Ce sentiment de reconnaissance leur permettra de se sentir rassurés et content de ce qu’ils ont accompli. Cela les incitera à continuer leur travail de qualité.

Offrez-leur un cadre de travail agréable

Cadre ou employé, nous sommes tous logés à la même enseigne. Nous passons pratiquement plus de temps au bureau qu’à la maison. Par conséquent, il est normal que plus notre environnement de travail soit agréable, plus notre motivation soit élevée. En tant que dirigeant, vous pouvez offrir à votre équipe un cadre confortable en aménageant les bureaux avec des meubles de qualités, en décorant les espaces communs ou encore en fournissant un bel espace de détente. Vous pouvez également cultiver la cohésion entre les employés en organisant des activités hors du lieu de travail : afterworks, escape game dédié aux entreprises, restaurant, stage sportif… Mais aussi en leur offrant d’autres avantages comme le chèque cadeau ou le ticket restaurant par exemple. Plusieurs options sont possibles selon vos moyens et la taille de votre effectif.

Garantir d’excellentes conditions d’hygiène et de sécurité est essentiel au sein de n’importe quelle structure, mais ça l’est d’autant plus si vous êtes une entreprise du secteur industriel ou du bâtiment. Votre objectif premier sera donc de procurer à vos salariés les équipements de protection individuelle obligatoires. Vous devrez également vous assurer que l’ensemble de vos collaborateurs soient formés sur les procédures et normes de sécurité en vigueur.

Et la rémunération dans tout ça ?

Un salaire trop bas est reconnu comme étant une source d’insatisfaction. Pour motiver vos salariés, vous devez donc leur donner une juste rémunération. Néanmoins, c’est une idée reçue de penser qu’agir uniquement sur le salaire garantira la motivation de vos équipes. Un employé peut tout à fait être payé correctement et ne pas se sentir épanoui dans son travail. Chaque personne est différente et les sources de motivation ne sont pas les mêmes suivant les individus : formation et conseils pour certains, développement des missions et gestion de projet pour d’autres, et ainsi de suite. Votre objectif sera donc de déterminer avec chaque employé ce qui peut le motiver dans son travail au quotidien.

Salarié permanent VS salarié intérimaire

Prendre soin de vos salariés en CDI et les motiver doit être l’une de vos priorités. Veillez cependant à ne pas négliger vos salariés intérimaires ou en CDD. En effet l’intérim est une solution de remplacement plébiscitée par de plus en plus d’entreprises. Que vous soyez un grand groupe ou une PME, vos motifs de recrutement ne seront sûrement pas les mêmes : remplacement d’un salarié en arrêt maladie ou d’une employée partie en congé maternité, accroissement de votre activité ou bien commande exceptionnelle pour l’exportation. En revanche, la finalité sera la même : vous accueillerez un salarié qualifié de manière temporaire au sein de votre entreprise.

Pour une mission de longue ou de courte durée, la finalité est la même : un salarié intérimaire possède les mêmes droits et avantages qu’un salarié en CDI. Il doit donc pouvoir disposer de vos locaux, participer aux divers événements organisés par l’entreprise comme par exemple une activité de team building ou un séminaire. De même, si vos salariés permanents ont droit à des avantages tel que le chèque cadeau ou le ticket restaurant, les salariés intérimaires doivent également en profiter.

Outre le respect de la loi, être en bon termes avec vos salariés temporaires vous apportera une bonne image. N’oubliez pas que vos salariés, quel que soit leur type de contrat, sont les premiers ambassadeurs de votre entreprise. Traitez-les bien et ils parleront bien de vous.

En conclusion

Les facteurs de motivation des salariés se rapprochent fortement de ceux concernant la fidélisation. Les résultats sont d’ailleurs les mêmes : un salarié motivé et fidèle sera plus performant. Quand on connaît les lourdes conséquences de l’abandon de poste et du turnover, non seulement en termes financier mais aussi en termes d’image, motiver l’ensemble de ses employés doit alors faire partie des objectifs prioritaires des dirigeants. Déterminer quels sont les facteurs de motivation en entreprise est d’ailleurs l’une des problématiques RH d’actualité. Depuis le recrutement, jusqu’à votre organisation, les idées ne manquent pas, il ne vous reste plus qu’à les mettre en place.

Par ailleurs, n’oubliez pas de tenir compte de vos salariés en intérim. Ils doivent être considérés de la même façon que vos salariés en CDI. Car qu’importe son contrat de travail, un salarié motivé sera plus performant et donnera une bonne image de votre entreprise à son entourage.

Vous souhaitez contacter une agence intérim ? C’est par ici 👇

Recruter en intérim

Pour aller plus loin :

La qualité de vie au travail est au coeur de l’attention dans beaucoup d’entreprises françaises. Cela se caractérise par un environnement et un bien-être visant à optimiser la performance des salariés. En effet, il existe plusieurs moyens mis en place par les entreprises pour contribuer au bonheur de ces derniers au sein de leur vie professionnelle.

Ce que vous allez mettre en place pour améliorer la QVT de vos salariés sera payant ! En effet, un salarié heureux est 31% plus productif et 55% plus créatif. De quoi booster la performance de vos équipes. Afin de rendre vos employés heureux, il suffit d’activer les bons leviers soit, l’environnement professionnel, le management, la rémunération ainsi que la reconnaissance et la motivation, comme nous l’avons précédemment souligné.

Il vous faudra être particulièrement vigilant au bore-out, burn-out et brown-out qui entrainent de lourdes conséquences, non seulement sur les performances des salariés mais aussi et surtout sur leur santé. Que ce soit donc par l’implémentation de nouvelles méthodes de travail, la création d’un poste de Chief Happiness Officer ou la mise en place d’infrastructures et de moyens appropriés (sport en entreprise, espaces de bureau colorés…), vous disposez de nombreux outils pour améliorer le quotidien au travail de vos salariés, qu’ils soient en CDI, en CDD ou en contrat intérim. Si vous avez besoin d’être accompagné sur certains sujets, il existe de nombreuses formations possibles quels que soient les domaines ; du management d’équipe à la prévention des risques psychosociaux, toutes vos zones d’ombres pourront être éclaircies.

Rien de tel qu’une image pour illustrer ses propos. Découvrez les résultats d’une enquête menée auprès de plusieurs acteurs des Ressources Humaines à travers l’infographie réalisée par topformation.fr sur le sujet !

étude sur le bonheur au travail