Recruter un intérimaireDemander une démoJe suis un intérimaire
Accueil Entreprise Management RH
Améliorer la qualité de vie au travail de ses employés
Management RH

Améliorer la qualité de vie au travail de ses employés

Vous souhaitez voir vos salariés souriants et épanouis ? Facile, il suffit d'améliorer leur quotidien au travail. On vous dit comment dans la suite.
Sommaire

Certaines entreprises sont confrontées à des problématiques de turnover important et/ou de taux d'absentéisme élevé, d'autres souhaitent simplement travailler leur marque employeur. Quelle que soit leur raison, le bien-être des salariés et l'amélioration de l'espace de travail sont aujourd'hui des enjeux prioritaires pour les Ressources Humaines. Le phénomène est à tel point important qu'une semaine entièrement dédiée à la qualité de vie au travail a été mise en place chaque année afin de travailler sur leurs performances. Et vous, où en êtes-vous ?

Gojob vous aide à mieux comprendre cette thématique de plus en plus abordée dans les entreprises, mais aussi à trouver des solutions simples pour améliorer la qualité de vie au travail de tous vos salariés, qu’ils soient permanents ou en contrat d’intérim.

Qu’est-ce que la qualité de vie au travail

La Qualité de Vie au Travail, ou QVT, se caractérise par un environnement de travail et une satisfaction de salariés assez propice pour optimiser la performance globale d’une entreprise.

Selon une définition introduite en 2013 par l’Accord National Interprofessionnel (ANI), elle rassemble « les conditions dans lesquelles les salariés exercent leur travail, et leur capacité à s’exprimer et à agir sur le contenu de celui-ci »

De nombreux organismes français se préoccupent de la QVT, dont l’Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail. L’ANACT considère d’ailleurs que la qualité de vie au travail des employés doit être construite autour de 6 axes principaux que sont :

  • Les relations sociales avec les collègues et la hiérarchie ;
  • Le contenu du travail et les moyens attribués pour le réaliser ;
  • L’environnement professionnel ;
  • L’organisation du travail ;
  • L’équilibre entre vie professionnelle et vie familiale ;
  • L’accomplissement personnel au travail et l’évolution de carrière.

La QVT en quelques chiffres

Chaque année, Malakoff Médéric s’intéresse au bien-être des salariés et établit un baromètre de la qualité de vie au travail grâce à une enquête poussée sur un échantillon de 3 500 salariés travaillant dans des entreprises privées.

De cette étude ressortent des chiffres intéressants à analyser pour les directions de Ressources Humaines et les chefs d’entreprises :

  • 73% des interrogés avouent être satisfaits de leur qualité de vie au travail ;
  • 73% des répondants se veulent rassurés quant à leur situation professionnelle actuelle ;
  • 35% des enquêtés sont confrontés à des difficultés pour concilier correctement leur vie professionnelle et leur vie privée ;
  • 68% des employés ayant participé à l’enquête sont soumis à de grandes situations de stress au travail et que cela impacte leur santé psychologique ;
  • 50% des sondés regrettent le manque de reconnaissance et d’autonomie accordées dans le travail par leur hiérarchie ;
  • 29% des salariés seulement, affichent leur engagement envers leur entreprise.

Ainsi, de manière générale on se rend compte que la qualité de vie au travail s’est améliorée au cours des 10 dernières années et que près de ¾ des travailleurs en sont satisfaits. Ce résultat peut s’expliquer par une plus grande préoccupation des entreprises pour le bien-être de leur personnel mais aussi par une meilleure prévention des risques psychosociaux.

Cependant, certains indicateurs QVT restent encore trop faibles et peuvent fournir des axes intéressants pour l’amélioration des conditions de travail au sein des entreprises françaises et l’épanouissement du salarié. De plus, il s’avère que les conditions de travail dans les petites et moyennes entreprises sont jugées plus qualitatives que dans les grands groupes. A chaque entreprise de mesurer le bien-être au travail et de mettre en place des plans d’actions pour l’améliorer.

Quel intérêt pour les entreprises d’améliorer la qualité de vie au travail ?

Favoriser le bien-être de vos collaborateurs est un enjeu important pour la pérennité d'une entreprise. En effet, leur offrir un cadre de travail le plus agréable possible aura de réels impacts, qu'ils soient financiers ou humain.

La réduction de vos coûts

Lorsque un collaborateur/trice se sent à l’aise avec son cadre de travail et au sein de son équipe, il est prouvé statistiquement qu’il/elle sera moins sujette à l’absentéisme et à des arrêts maladie. Cela aura pour conséquence de faire baisser votre turn-over et vous permettra de réduire vos divers coûts liés au remplacement et au recrutement en longue durée ou en mission temporaire.

La santé de vos collaborateurs

Outre l'impact monétaire, une bonne ambiance réduira inévitablement le stress de vos équipes. Il y a donc de véritables objectifs en termes de santé et de prévention des risques psycho-sociaux. Pour aller plus loin, plusieurs actions peuvent être mise en situation comme par exemple leur offrir la possibilité de voir un coach personnel.

Le sentiment d'appartenance

Posséder une démarche QVT concrète agira de manière positive sur la fidélisation de vos équipes. Non seulement, vous verrez votre taux de turnover baisser mais cela aidera aussi au développement de votre marque employeur et au rayonnement de votre organisation sur votre secteur d'activité.

Une qualité de vie au travail est synonyme de performances

Dans une entreprise à l’écoute du bien-être de ses salariés, ces derniers pourront mieux s’épanouir dans leurs missions. Ainsi, ils seront davantage productifs, impliqués et investis dans la concrétisation des objectifs de l’entreprise et son développement. Ce cadre de travail agréable et bienveillant pourra même devenir un environnement propice à l’innovation.

Quelques axes d’améliorations simples

Pour améliorer la qualité de vie au travail et réduire le stress de vos salariés, voici quelques idées qui peuvent facilement être appliquées :

Travailler dans un climat social serein

  • Faire en sorte que les dirigeants ou directeurs de services saluent leurs équipes chaque matin ;
  • Instaurer un ou plusieurs jours d'intégration en proposant une courte formation aux les nouvelles recrues ;
  • Veiller à la bonne entente de tous les collaborateurs ;
  • Gérer les conflits de façon diplomatique ;
  • Faire circuler les informations efficacement au sein du personnel via un journal interne ;
  • Assurer l’égalité professionnelle et la diversité entre les employés ;
  • Organiser des activités de team-building pour développer le lien social ;
  • Mettre en place un management participatif ;
  • Encourager et féliciter les équipes lors de grands achèvements ;

Proposer un environnement de travail adéquat

  • Veiller au bon entretien du matériel afin de réduire les accidents du travail ;
  • Permettre au salarié l'aménagement de son bureau ;
  • Définir un espace en tant que salle de pause ;
  • Offrir des postes de travail ergonomiques ;

Permettre aux salariés de se réaliser et d’évoluer

  • Faire en sorte que vos collaborateurs puissent avoir accès à la formation professionnelle qui les intéresse ;
  • Offrir à vos salariés plus d'autonomie et de responsabilité ;
  • Laisser à vos équipes la gestion de leur propre projet ;
  • Veiller à la charge de travail confiée à chaque salarié pour éviter bore-out ou burn-out ;
  • Favoriser l’évolution de carrière grâce à des promotions en interne ;

Favoriser une bonne conciliation des vies privées et professionnelles

  • Organiser du co-voiturage entre les employés ;
  • Proposer plus de flexibilité dans les horaires de travail ;
  • Accorder des journées de télétravail ;
  • Se mettre en lien avec une crèche à proximité du lieu de travail ;

Apporter une touche supplémentaire de bonheur au travail

  • Développer les espaces de verdures grâce à des plantes ou des potagers ;
  • S’offrir les services de coachs (sportifs, développement personnel…) ;
  • Créer des boîtes à idées sur des sujets variés et récompenser les participants ;
  • Proposer à des salariés d’échanger leurs postes pour faire découvrir la variété des métiers d’une entreprise ;
  • Organiser des ateliers dégustation de produits locaux ;
  • Autoriser les animaux de compagnie au travail.

Bien d’autres solutions peuvent être envisagées afin d’améliorer la qualité de vie au travail de vos salariés. Que ce soit des outils comme des écouteurs anti-bruit ou des applications comme le réseau social d’entreprise, vous pourrez tout à fait opter pour des solutions adaptées à votre budget. Pour plus d’inspiration, l’outil de conception de design en ligne Canva vous donne ses recommandations en matière de QVT dans l’un de leurs articles.

La QVT avec des salariés intérimaires

D’après le code du travail, un salarié intérimaire doit disposer des mêmes droits et des mêmes avantages qu’un salarié en CDI au sein de l’entreprise utilisatrice chez qui il effectue son contrat de mission. Ainsi, ce que vous avez mis en place pour vos salariés permanents afin d’améliorer leur qualité de vie au travail doit également être utilisable par vos salariés en intérim. Cela peut être des avantages financiers ou non comme des tickets restaurants, une salle de pause mais aussi des activités sportives ou culturelles.

N’oubliez pas que vos salariés, quel que soit leur type de contrat de travail, sont les premiers ambassadeurs de votre entreprise. Il est donc important de prendre soin d’eux de manière égalitaire. Comme nous l’avons dit précédemment, des salariés motivés seront plus performants, qu’ils soient intérimaires ou non. Vous avez donc tout à y gagner.

En conclusion

On sait aujourd’hui que bien-être et performance au travail sont étroitement liés dans la réussite d’une entreprise. Au-delà des aspects financier et compétitif, agir sur ces facteurs présentent aussi des enjeux sociaux et de santé. Pour parvenir à vos objectifs, vous disposez d'une multitude d'outils. En fonction de la taille de votre entreprise et de vos moyens, même la plus petite action sera bénéfique. Vos salariés en intérim ont tout autant le droit de bénéficier des outils et avantages mis en place au sein de votre entreprise que vos salariés permanents. En CDI, en CDD ou en contrat intérim, vous ne devez donc faire aucune différence. En agissant de manière égalitaire, vous véhiculerez non seulement une bonne image mais vous contribuerez à augmenter la motivation de l’ensemble de vos salariés ce qui, in fine, améliorera votre productivité.

En mettant en place ces différentes démarches de prévention et mesures visant à améliorer la qualité de vie au travail de vos employés, vous pourrez peut-être bien figurer au classement des « Great Place to Work » aux côtés d’Ubisoft, Leboncoin ou encore Isagri et Norauto.

Je recrute

Vous aimerez aussi

5 conseils pour régler les conflits entre collaborateurs

"Il a dit ci", "elle a fait ça" : les relations entre collaborateurs peuvent parfois ressembler à un mauvais sitcom. Nous vous donnons 5 conseils qui vous aideront à apaiser les tensions.

Comment calculer le coût d’un salaire d'un intérimaire ?

Comment est fixé le salaire d'un intérim et quel sera le coût d'une embauche pour vous ? C'est ce que nous vous dévoilons dans cet article.

Savoir identifier ses besoins en recrutement

Pour bien recruter, il faut connaître ce dont on a besoin. Nous vous livrons tous nos conseils pour savoir bien les identifier et recruter les bons salariés.
Découvrir plus d'articles
Devenir recruteur indépendantLa Gojob FoundationGojob recrute