Recruteur

L’intérim pour trouver des profils pénuriques

Si certaines entreprises sont victimes de leur succès et voient les candidats abonder, il n’en va pas de même pour toutes. Suivant votre secteur d’activité ou les compétences métiers requises pour le poste que vous proposez, vous êtes peut-être vous aussi confronté à des difficultés de recrutement, que ce soit pour un emploi en CDI, en CDD et même en contrat intérim. Pour attirer les profils pénuriques plusieurs solutions s’offrent à vous. Nous vous en dévoilons quelques-unes dans cet article.

Pourquoi les entreprises ont du mal à recruter ?

L’étude menée par Pôle Emploi en avril 2016 l’atteste, en France certaines sociétés ont du mal à recruter des ouvriers qu’ils soient qualifiés ou non. Les offres d’emploi concernent aussi bien des CDI que des contrats en CDD ou intérimaire. Ces difficultés ont plusieurs origines et sont plus spécifiques à certains secteurs, sachant qu’elles concernent aussi bien les grandes entreprises que les PME. Parmi ceux qui sont impactés on retrouve l’industrie, la construction ainsi que le secteur des services administratifs.

Concernant les causes, c’est l’inadéquation entre les candidatures et le profil recherché qui s’avère être le principal motif de difficulté pour 9 entreprises sur 10. S’il n’y a tout simplement pas de candidat qui postule pour le poste, ceux qui le font ne correspondent pas à cause d’un manque d’expérience, de compétences ou de motivation.

Les difficultés liées au poste en lui-même arrivent en suivant. Sont cités une technicité trop pointue, des horaires décalés, une rémunération trop faible ou encore un travail trop pénible et difficile.

Identifiez vos propres contraintes de recrutement

Vous êtes désormais au fait des difficultés de recrutement que rencontrent les PME et grandes entreprises en France sur certains secteurs. A votre tour ! Avant de mettre en place une quelconque stratégie, commencez par vous poser les bonnes questions. Il faut donc que vous identifiez où se pose le ou les problèmes dans votre processus de recrutement. Se présentera alors deux cas de figure : soit, vous aurez les ressources nécessaires pour pouvoir y remédier, soit vous pourrez faire appel à un tiers.

Votre méthode de recrutement est-elle efficace ?

 

Vos offres d’emploi sont les premières interactions de vos futurs salariés avec votre entreprise. C’est donc par là que vous devrez commencer. Vous devrez vous demander si votre offre donne suffisamment envie pour attirer un candidat potentiel et si toutes les informations liées au poste sont renseignées. La question n’est pas non plus de rédiger une annonce ultra originale ou totalement délirante, mais d’adapter le ton et le langage au profil ciblé. En effet, vous n’aurez pas forcément le même discours si vous vous adressez à un assistant commercial ou un cadre. Vous pourriez insister sur votre intérêt pour les soft-skills du candidat afin de vous démarquer des autres recruteurs qui, en général, misent trop souvent sur les diplômes.

Une fois vos offres fin prêtes, place à leur diffusion. Les méthodes pour recruter ne sont plus les mêmes qu’il y a 20 ans. Vous devrez donc adapter votre sourcing aux nouvelles plateformes. Si votre entreprise possède son propre site web, commencez tout simplement par diffuser votre offre sur l’espace dédié aux Ressources Humaines puis faites des annonces du poste à pourvoir sur vos différents réseaux sociaux. Ce sont des canaux de visibilité dont vous avez la maîtrise totale et qui ne vous coûteront rien. Cela montrera aux candidats que vous vivez avec votre temps et que vous êtes accessible. En plus de vos propres canaux de communication, vous pourrez vous servir de la multitude de jobboards et cvthèques existants.

Possédez-vous une bonne stratégie de marque employeur ?

 

Il n’y a pas que votre annonce qui doit être attractive. En effet, lorsqu’un candidat potentiel va prendre connaissance de votre annonce, il ira ensuite se renseigner sur votre entreprise. Votre marque employeur doit donc être suffisamment séduisante pour donner envie aux candidats de postuler chez vous et d’attirer les meilleurs talents. Pour cela, rien de tel que de construire une culture d’entreprise forte et de proposer des valeurs qui parleront aux futurs salariés.

Pour recruter des profils pénuriques, sortez du lot. Proposer une rémunération plus élevée, un environnement de travail agréable ou encore engagez-vous auprès d’associations qui vous tiennent à coeur. Ce sont autant d’idées que vous pouvez appliquer pour attirer le bon profil. Pensez également à ne pas négliger les entretiens lors de vos recrutements car c’est là aussi un point de contact fatidique. Soyez à l’heure à votre rendez-vous ou pensez à vous excuser si ce n’est pas le cas, mettez à l’aise votre interlocuteur en lui proposant une boisson… Votre attitude doit être en accord avec votre annonce.

Avez-vous la bonne méthode de management ?

 

Les attentes des salariés au travail ont beaucoup évoluées. Plus qu’un simple emploi pour vivre, ils souhaitent désormais s’épanouir dans leur profession et donner du sens à leurs missions. Même si elle demeure importante, la rémunération ne fait plus partie des critères de sélection. Un salaire élevé n’est donc pas gage d’attractivité ni de fidélisation. Car il faut également penser à l’étape post-entretien. Une fois les candidats convaincus par votre discours, il faudra les convaincre par vos actes. Quelques pistes peuvent être envisagées :

Plus de flexibilité

Parmi les nouvelles attentes des employés, la flexibilité arrive sur les premières marches du podium. Ils souhaitent désormais pouvoir concilier plus facilement leur vie professionnelle et leur vie privée. Pensez au télétravail qui, quelques jours par mois, qui se révèle être un bon compromis.

Un environnement de travail agréable 

Sachant que l’on passe près de 8 heures sur son lieu de travail, autant que ce dernier soit le plus plaisant possible : aménagez une salle de pause dédiée, faites venir des coachs sportifs, remboursez en partie un abonnement de sport ou encore laissez vos collaborateurs aménager leur bureau… Les idées ne manquent pas.

Une bonne ambiance au sein de son groupe de travail

La bonne entente au sein d’une équipe est primordiale. En effet, un salarié soumis au stress et confronté à des conflits permanents verra forcément ses performances baisser. Encouragez donc des activités de team-building et des afterworks afin de solidifier les liens de vos équipes.

L’accès à la formation

Pour gagner en compétences ou en apprendre davantage sur son métier, proposez à vos employés une formation en interne, ou en externe via des organismes de consulting.

L’intérim pour trouver le métier en pénurie que vous cherchez

 

Vous n’avez peut-être pas les moyens financiers et/ou structurels de partir à la recherche de profils pénuriques vous-même. Dans ce cas il vous faudra contacter un tiers : un cabinet de recrutement ou une agence intérim. Faire appel à une ETT pour son besoin en recrutement et lui confier la recherche de candidats présente de très nombreux avantages.

Pour commencer une agence est une spécialiste du recrutement, elle possède donc des méthodes de sourcing, souvent tournées vers le digital, efficaces ainsi qu’un large vivier de candidats. Par ailleurs, la rédaction des annonces et leur diffusion sont à sa charge. Que votre besoin concerne un assistant commercial, un comptable ou un cadre, elle sera capable de vous proposer une sélection de talents aux qualifications et à l’expérience exigées. Vous n’aurez plus qu’à choisir ! D’autant plus que c’est elle qui s’occupera de toute la gestion administrative de l’intérimaire. Notez toutefois que même si vous n’êtes pas l’employeur direct du salarié intérimaire, vous demeurez en partie responsable de ses conditions de travail.

Bon à savoir : pour une embauche en CDI, vous pourrez tout à fait envisager l’intérim. Profitez de la durée de sa mission pour évaluer ses talents, son intégration au sein de son équipe, de l’entreprise et plus largement du secteur d’activité.

En conclusion

En France, les recruteurs présents sur des secteurs ciblés tels que l’industrie, le bâtiment ou le tertiaire ont du mal à pourvoir certains de leur poste. Les causes sont nombreuses mais quoi qu’il en soit, lorsque l’on recrute un ou plusieurs profils pénuriques, il faut avoir les bonnes méthodes. Alors comment faire face aux difficultés de recrutement ?

Commencez par identifier les zones d’ombre de votre processus de recrutement : le sourcing des candidats, la rédaction des offres, le déroulement des entretiens… Analysez votre réputation et améliorez votre image. Enfin, ne négligez pas le bien-être de vos salariés et leur environnement.

Si vous n’avez pas les ressources suffisantes pour entamer la recherche, confiez toute la gestion du recrutement à un tiers qui dispose de plus gros moyens : une agence intérim. Ne pensez pas que les recrutements via agence concernent uniquement des contrats temporaires, vous pourrez tout à fait utiliser leurs services pour vos besoins en CDI.

 

Vous souhaitez contacter une agence d’intérim ? C’est par ici 👇

Recruter en intérim