Chercher une missionMon Cash
Nouveau
Se connecterJe suis une entreprise
Accueil Avantages intérim
Freelance VS intérim
Avantages intérim

Freelance VS intérim

Si vous souhaitez travailler avec un emploi du temps plus libre ou avoir le choix de vos missions, deux statuts s'imposent à vous : être en freelance ou en intérim.
Sommaire
  • Freelance : définition
  • L'intérim c'est quoi
  • En conclusion

Le marché du travail en France offre la possibilité de travailler sous divers contrats : CDI, CDD, intérim ou travailleur indépendant. En fonction de vos ambitions professionnelles certains statuts vous correspondront mieux que d'autres. Si vous faites partie de ceux qui préfèrent travailler de manière autonome et sous un contrat flexible, l'intérim et le travail en freelance sont des options envisageables. Mais entre l'intérim et le freelancing, lequel choisir ? Nous avons fait la recherche pour vous. Focus sur ces deux statuts.

Freelance : définition

Une personne en freelance exerce une activité professionnelle en ayant le statut d'indépendant. Elle effectue des missions d'une durée variable selon les besoins des entreprises qui font appel à elle. Ce qui la différencie d'un salarié, c'est qu'aucun lien de subordination n'existe entre elle et son employeur. La relation contractuelle entre les entreprises et un travailleur en freelance est définit par un contrat de mission. En le signant, vous serez alors tenu à une obligation de moyen. Cela signifie que vous devrez mettre tous vos talents en oeuvre pour réussir les tâches que l'on vous aura confiées.

L'apparition de ce statut est assez récente et son utilisation connaît un joli succès depuis plusieurs années. Cette popularité peut s'expliquer par la transformation du marché du travail. En effet les contrats flexibles et temporaires séduisent un nombre croissant d'employeurs. Le changement des mentalités a contribué à ce regain de popularité. Les salariés recherchent désormais un cadre de travail et un poste stimulants qui leur permettent de s'épanouir, de montrer leurs talents et de pouvoir concilier facilement leur vie personnelle et leur vie professionnelle.

Devenir freelance

En France, plusieurs statuts juridiques permettent de travailler en freelance :

/ Auto-entrepreneur : depuis 2009, vous pouvez vous déclarer en tant qu'entrepreneur. Ce titre vous autorise à pratiquer plusieurs activités. Vous ne devrez cependant pas dépasser un Chiffre d'affaires hors taxe de 70 000 euros hors taxe pour vos prestations de service et 170 000 euros hors taxe sur vos activités commerciales.

/ Création d'une Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée (EIRL) : lorsque vous créez une EIRL, votre patrimoine sera divisé en deux : une partie professionnelle et une partie personnelle. Votre patrimoine professionnel, connu sous le patrimoine d'affectation, servira de garantie et devra être connu des créanciers.

/ Création d'une société unipersonnelle : une société unipersonnelle peut prendre la forme d'une société par actions simplifiées SASU ou une Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL).

/ Opter pour le portage salarial : comme en intérim, il engage 3 parties. L'entreprise de portage salarial, l'entreprise utilisatrice et le salarié "porté". Ce dernier est rémunéré par l'entreprise utilisatrice et n'a plus à gérer toute la gestion administrative. Il bénéficie donc à la fois de son indépendance quant au choix de ses missions et de la sécurité apportée par l'entreprise de portage salarial.

Être un travailleur indépendant

De plus en plus de français se lancent dans l'aventure du travail freelance. Et pour cause, les freelances peuvent travailler dans de nombreux secteurs d'activité et dans n'importe quel ville. Un emploi à Paris, une demande à Strasbourg ou un contrat à Nantes ? Si vous aimez la mobilité, ce statut est fait pour vous. En plus de cela, vous êtes entièrement autonome sur le choix de vos missions et la gestion des projets confiés par vos clients.

Les travailleurs indépendants ont certes plus de la liberté mais en contrepartie, ils perdent en sécurité. En effet, la rémunération des indépendants dépendra du nombre de contrats signés avec les clients. Plus vous en décrocherez et plus important sera votre salaire. La recherche d'un contrat sera plus ou moins fastidieuse selon votre secteur d'activité (graphiste, consultant en communication ou développeur informatique) et du tarif que vous proposez. La persévérance et la ténacité font donc partie des savoirs-être indispensables pour un freelance.

Bon à savoir : pour trouver un job en freelance plus facilement de nombreux sites jobboards sont désormais à votre disposition et référencent toutes les offres. Vous pourrez alors plus facilement entrer en contact avec un client afin de lui proposer vos talents.

L'intérim c'est quoi

L'intérim est un contrat qui se distingue clairement des traditionnels CDI et CDD car il met en relation non pas deux mais trois parties. D'une part, une entreprise utilisatrice fait appel à une agence intérim lorsqu'elle a un besoin en recrutement temporaire et signe avec elle un contrat de mise à disposition. D'autre part, l'agence intérim se met à la recherche d'un intérimaire et une fois trouvé, elle signe avec lui un contrat de mission et devient son employeur. En tant que tel, c'est l'agence qui aura la charge de toutes les démarches administratives tels que la DPAE, l'émission du bulletin de paie, le versement du salaire ou encore la visite médicale.

Contrairement au statut freelance, il existe un lien de subordination entre un travailleur temporaire et son agence d'intérim ainsi qu'avec l'entreprise utilisatrice. Ces dernières se partagent la responsabilité de sa sécurité sur son lieu de travail. D'après la loi du travail en France, un intérimaire ne peut percevoir une rémunération inférieure à celle que percevrait un travailleur en CDI sur un même poste, à qualification égale et après sa période d'essai. En outre, il bénéficie des mêmes avantages financiers et en nature que les autres travailleurs de la structure qu'il intègre.

Bon à savoir : le marché de l'intérim en France connaît une belle croissance ces dernières années et comme tous les autres secteurs d'activités, il s'adapte à nos nouveaux modes de fonctionnement. L'agence intérim traditionnelle est désormais concurrencée par l'agence d'intérim en ligne. Avec des process entièrement dématérialisés, vous pourrez avoir un accès rapide à de nombreuses offres de missions sans avoir besoin de bouger de chez vous.

Travailler en intérim

L'accès à l'emploi via l'intérim est plus simple et plus rapide qu'avec les autres contrats. Cela fait d'ailleurs partie de ses nombreux avantages . Si vous n'avez pas de diplôme ou peu d'expérience, c'est un bon moyen d'accéder à l'emploi. Si les entreprises des secteurs de la logistique, du BTP et de l'industrie demeurent celles qui font le plus appel à des intérimaires, d'autres secteurs émergent sur le marché de l'intérim depuis quelques années. De nouvelles offres d'emploi sont alors proposées : infirmière, comptable, ou des métiers de services à la personne. Le panel d'offres d'emploi s'est donc élargi et vous pourrez aussi bien trouver un emploi peu qualifié qu'un poste demandant un certain niveau de diplôme et de compétences. Jeune peu diplômé souhaitant acquérir de l'expérience ou cadre très capé en pleine reconversion professionnelle, vous trouverez forcément un poste qui correspond à votre projet.

Une mission en intérim est temporaire. Sa durée maximale ne peut excéder 18 mois renouvellement inclus. Elle peut donc aussi bien être très courte (1 semaine, 2 jours voire parfois 24 heures) comme plus longue. Cette insécurité de l'emploi contribue à considérer les intérimaires comme étant des travailleurs précaires. Pour pallier à cela ils perçoivent donc, à chaque fin de leurs contrats, des indemnités de fin de mission ainsi que des indemnités de congés payés. Ce qui explique que la rémunération d'un salarié intérimaire est généralement plus importante que celle d'une personne embauchée en CDI ou en CDD. Il a également droit à d'autres avantages sociaux : aide au logement, gardes d'enfant, aide à l'accès au crédit...

En conclusion

Si vous avez un profil professionnel autonome et indépendant, vous pourrez choisir entre un poste en intérim ou une mission en freelance. Les deux possèdent leurs avantages et leurs inconvénients et ce sera à vous de choisir celui qui correspond le mieux à votre projet. Si vous optez pour l'intérim, vous bénéficierez de l'accompagnement d'un conseiller de votre agence ainsi que d'une sécurité financière. Vous aurez également droit à de nombreuses aides de la part d'associations oeuvrant pour l'amélioration des conditions de vie des travailleurs intérimaires. Par ailleurs, l'insertion au sein d'une société sera plus simple et plus rapide grâce à la multitude d'offres disponibles sur de nombreux secteurs d'activité. Cela vous permettra d'acquérir des compétences et de l'expérience.

Si vous devenez freelance, vous devrez choisir le régime qui correspond le mieux à votre projet : EIRL, EURL, portage salarial... Vous serez totalement indépendant et pourrez sélectionner les clients avec qui vous souhaitez collaborer. Néanmoins, vous devrez réussir à convaincre les clients d'opter pour vos services. Les professions qu'il est possible d'exercer en freelance sont un peu plus nombreuses. Si vous souhaitez vous lancer en tant que graphiste indépendant ou travailler dans le secteur informatique, le freelancing est fait pour vous. Vous bénéficierez aussi d'un régime spécial pour votre santé mais vous aurez moins de sécurité financière.

Vous avez désormais toute les informations nécessaires pour choisir entre le freelance et l'intérim.

Si vous souhaitez devenir intérimaire, c'est par ici 👇

Je trouve mon emploi

Vous aimerez aussi

Comment calculer mon salaire en intérim

Pour calculer son salaire en intérim, il faut prendre en compte certaines rémunérations supplémentaires qui n'existent pas avec les autres contrats de travail.

Déménager ou trouver un emploi : quand le digital facilite nos démarches administratives

Vous souhaitez déménager ou trouver un emploi ? Désormais tout se fait sur internet ! Découvrez comment le digital a facilité nos démarches administratives.

Les 10 fausses idées reçues sur l’intérim

"Les salaires en intérim sont bas", "on ne trouve que des emplois non qualifiés en intérim". Stop aux préjugés ! Découvrez les 10 fausses idées reçues sur l'intérim.
Découvrir plus d'articles
Devenir recruteur indépendantLa Gojob FoundationGojob recrute