Chercher une missionMon CashSe connecterJe suis une entreprise
Accueil Emploi
Réduire son stress pour son entretien d’embauche
Emploi

Réduire son stress pour son entretien d’embauche

Votre entretien d'embauche arrive ? Zen, restez zen. Grâce à tous nos conseils, abordez votre entretien sereinement.
Sommaire

L'entretien de recrutement est la dernière étape avant l'embauche. Il est donc tout à fait normal d'être stressé. Néanmoins, ce stress ne doit pas devenir handicapant au point de vous empêcher de montrer votre motivation et votre détermination à obtenir le travail proposé. Grâce à nos conseils, découvrez comment ne pas perdre vos moyens et maîtriser vos émotions.

Les techniques à appliquer afin de maîtriser son stress

Préparez votre entretien

Pour diminuer son stress, la préparation de votre entretien est primordial. En faisant une recherche sur la société dans laquelle vous allez peut-être travailler, vous serez beaucoup plus en confiance face aux questions du recruteur. Renseignez-vous donc sur ses produits ou services, le secteur d'activité, les concurrents, etc. Allez faire un tour sur leur site internet et sur leurs réseaux sociaux afin d'en apprendre davantage sur son histoire, ses valeurs et sa culture.

Par ailleurs, faites un point sur votre propre CV. Cherchez les expériences qui sont une valeur ajoutée pour le futur emploi ainsi que celles qui amèneront probablement des questions : pourquoi cette expérience à l'étranger ou que s'est-il passé durant ces mois d'inactivité par exemple. Certaines questions sont souvent posées à un candidat lors des entretiens comme vos forces et vos faiblesses. La technique STAR est également très populaire. En anticipant les réponses, vous serez alors moins stressé.

Entraînez-vous

Une autre technique pour réduire votre trac est de vous entraîner. Vous pouvez le faire seul devant un miroir ou avec un proche. Cela vous permettra d'avoir un petit avant-goût et de vous mettre en situation. Si vous le faites avec un ami, vous pourrez même filmer l'échange afin de pouvoir voir les points à améliorer, notamment sur votre attitude corporelle. Le langage du corps fait partie des points à travailler car il permet de faire passer des messages à votre interlocuteur. Autant que ces derniers soient positifs ! Par exemple, garder les bras croisés renvoie une attitude fermée. Faites donc attention à vos postures afin de renvoyer une image positive. D'autant que les premières minutes de la rencontre sont très importantes.

Reposez-vous et relaxez-vous

Cela ne sert à rien de travailler votre entretien comme un forcené toute la journée, bien au contraire. Si l'entraînement est important, vous devrez aussi prendre du temps pour vous détendre afin de faire redescendre le stress. Divertissez-vous en faisant des activités qui vous plaisent : allez vous promener, écoutez de la musique ou lisez un bon livre.

La veille, ne vous couchez pas tard. Une bonne nuit de sommeil réparateur vous permettra de vous mettre dans les meilleures conditions. Pour bien dormir, évitez de boire du café avant de vous coucher et ne faites pas une activité physique trop intense. Éloignez-vous également des écrans avant de vous endormir et préférez plutôt la lecture.

Anticipez votre trajet

Pour évitez de vous mettre dans une situation de trac trop importante, une autre technique consiste à préparer l'itinéraire que vous aurez à suivre pour vous rendre à l'entretien. Sur internet, cherchez le temps de trajet et renseignez-vous sur les éventuelles perturbations : travaux, déviations ou autre. Si vous n'habitez pas loin, vous pourrez même effectuer le trajet réellement.

Le jour J, partez un peu plus tôt afin d'éviter les bouchons. Si vous arrivez en retard, non seulement votre stress sera plus grand mais vous risquez de donner une mauvaise impression au recruteur. La plupart du temps, vous serez en compétition avec d'autres candidats. Ce serait alors dommage de leur laisser une longueur d'avance.

Optez pour la bonne tenue

Si vos compétences professionnelles et vos qualités personnelles comptent indéniablement, l'image que vous renvoyez vous permettra de faire bonne impression à votre interlocuteur. Comme souligné précédemment, le langage du corps est important et votre tenue en fait partie. Toutefois, n'en faites pas trop non plus. Selon l'emploi pour lequel vous postulez ainsi que le secteur de la société, les codes vestimentaires sont différents. Il faudra donc vous adapter et trouver le bon dosage en fonction de votre situation afin de rester naturel et décontracté sans paraître négligé.

Respirez et restez concentré

Lors de votre arrivée sur place, la pression pourrait être à son maximum, surtout durant les quelques minutes d'attente avant de vous retrouver face au recruteur. Dans ce cas, il faut respirer ! Pratiquez un exercice de respiration pour atténuer votre stress. Pour vous calmer, inspirez et expirez profondément par le ventre. Cette pratique de relaxation est simple à mettre en pratique.

Pendant l'entretien, restez concentré sur ce que vous dites et pensez à votre posture. Si vous êtes intimidé, ne voyez pas cela comme un examen où vous serez jugé. Rappelez-vous que le recruteur a besoin d'un candidat compétent et que vous avez beaucoup à lui apporter. Vous pouvez également prendre quelques notes pour vous aider à ne pas perdre le fil durant l'entretien.

Les entretiens d'embauche en intérim

En intérim, la procédure d'un entretien d'embauche diffère de celle d'un entretien pour un autre type de contrat. En effet, votre employeur est votre agence intérim car c'est avec elle que vous signez votre contrat de travail. Deux cas de figure peuvent se présenter.

L'entreprise utilisatrice qui a un besoin de personnel temporaire délègue entièrement la recherche de candidats à l'agence intérim. Dans ce cas là, vous aurez un entretien d'embauche uniquement avec le recruteur de l'entreprise de travail temporaire (ETT). Le plus souvent, vous le passez avec votre conseiller dédié. Ce coach connaît votre profil et vous suit depuis votre inscription. Généralement, une relation de confiance s'établit avec lui. Même si le niveau de stress est moindre, ce n'est pourtant pas une raison pour ne pas vous préparer. En appliquant les quelques astuces prodiguées précédemment, vous montrerez votre motivation à décrocher le poste.

Parfois, vous n'aurez même pas besoin de passer d'entretien. D'où l'importance de montrer votre motivation et votre envie d'apprendre au quotidien, d'être ponctuel et engagé durant toutes vos missions. Votre conseiller connaissant vos savoirs-être vous recommandera en priorité auprès des entreprises si vos compétences correspondent au poste.

L'entreprise utilisatrice souhaite faire passer les entretiens même si elle a délégué le reste du processus de recrutement. Dans ce cas-là, le stress risquera d'être plus grand que si vous le passiez avec votre conseiller dédié. Appliquez nos conseils et tout devrait bien se passer. D'autant plus, que votre coach vous aura déjà vendu auprès du recruteur. Vous avez passé la première étape des sélections, cela signifie donc que vos compétences correspondent. Il vous restera à montrer votre envie d'obtenir l'emploi proposé.

En conclusion

Maîtriser sa peur et diminuer son stress lors d'un entretien d'embauche vous permettra de ne pas vous laisser submerger par vos émotions et ne pas perdre vos moyens. Pour cela, vous pouvez facilement appliquer nos quelques conseils. Préparez votre entretien et entraînez-nous sans toutefois en faire trop. Pensez aussi à vous détendre pour faire redescendre la pression. Cela ne sert à rien de vous épuiser la veille de l'épreuve, au contraire, astreignez-vous à bien dormir. Le jour J, enfilez la tenue appropriée et prenez la route à l'avance sur un trajet déjà étudié au préalable. Face à la personne qui vous fait passer l'entretien, n'oubliez pas de respirer ! Appliquez des pratiques de respiration pour canaliser votre stress et pour pouvoir rester concentré. Vous avez maintenant toutes les clés en main pour décrocher le job de vos rêves.

Je trouve mon emploi

Vous aimerez aussi

Comment calculer mon salaire en intérim

Pour calculer son salaire en intérim, il faut prendre en compte certaines rémunérations supplémentaires qui n'existent pas avec les autres contrats de travail.

Les questions des recruteurs lors d’un entretien d’embauche

Scoop ! On vous livre les 10 questions qui reviennent le plus souvent lors des entretiens d'embauche ainsi que des conseils pour savoir y répondre.

Les 10 fausses idées reçues sur l’intérim

"Les salaires en intérim sont bas", "on ne trouve que des emplois non qualifiés en intérim". Stop aux préjugés ! Découvrez les 10 fausses idées reçues sur l'intérim.
Découvrir plus d'articles
Devenir recruteur indépendantLa Gojob FoundationGojob recrute