Chercher une missionMon CashSe connecterJe suis une entreprise
Accueil Focus métier
Devenir Cariste
Focus métier

Devenir Cariste

Vous souhaitez vous lancer dans la carrière de cariste ? Excellent choix ! On vous dévoile comment le devenir.
Sommaire

Dans le secteur de la logistique, il est l'un des métiers les plus prisés par les entreprises : le cariste. Grâce à ses compétences, il est en effet indispensable au bon fonctionnement d'un entrepôt. Ainsi, de nombreuses offres d'emploi du métier cariste sont postées par les recruteurs et par les agences d'intérim. Zoom sur un métier riche en opportunités.

Cariste, définition

Un cariste, aussi appelé manutentionnaire cariste ou magasinier cariste, évolue au sein d'un entrepôt et effectue des missions de logistique en gérant les stocks de marchandises : chargement et déchargement des matières premières et produits finis, stockage en magasin ou encore approvisionnement des postes de fabrication. Si ces opérations peuvent être réalisées manuellement, la majorité des produits ont des charges trop lourdes et sont trop fragiles pour pouvoir être déplacés sans l'aide d'engins. Certains postes sont d'ailleurs spécialement dédiés à des caristes sachant obligatoirement conduire un engin motorisé.

En plus du déplacement des marchandises dans l'entrepôt, un cariste est responsable de leur état, de leur quantité ainsi que de leur rangement suivant le plan de stockage et conformément aux règles de sécurité en vigueur dans l'entreprise. Son travail doit être obligatoirement rapporté dans un document témoin afin de localiser plus facilement les produits. Il officie aussi bien dans des entreprises industrielles que commerciales.

Quelles études pour devenir magasinier cariste ?

Les personnes non diplômées peuvent facilement accéder à des emplois de cariste. Mais si le BAC n'est pas requis, il est en revanche indispensable de posséder un CACES (Certificat d'aptitude à la conduite en sécurité). Parmi les différentes catégories existantes, les caristes doivent obtenir :

  • CACES 1 : transpalette à conducteur portée et préparateurs de commande au sol, d'une levée inférieure à 1m.
  • CACES 3 : conduite d'un chariot élévateur de capacité inférieure ou égale à 6 tonnes.
  • CACES 5 : conduite d'un chariot élévateur à mât rétractable.

Ces formations vous donnent donc l'autorisation d'utiliser les engins de levage. Le CAP d'agent d'entreposage ainsi que le BEP Logistique et commercialisation vous permettront d'accéder encore plus facilement à ce métier.

Bon à savoir : un manutentionnaire a les mêmes missions qu'un cariste mais n'ayant pas validé de formation CACES, il n'a pas l'autorisation de conduire un engin de manutention et autres chariots de levage.

Avez-vous le profil ?

Si vous aimez le travail d'équipe, c'est un métier fait pour vous. En effet, vous serez en constante interaction avec votre chef d'équipe et vos autres collègues de travail ayant la même fonction que vous ou pas. Attendez-vous à travailler dans un environnement animé car la routine ne fait pas partie du vocabulaire des caristes. Avec des horaires qui s'adaptent au rythme des entreprises de transport, votre emploi du temps sera en perpétuel mouvement.

En plus d'un travail en coopération et d'une grande adaptabilité, vous devrez être organisé et rigoureux. Votre mission principale étant la gestion du stock, il est donc primordial de répartir les marchandises de manière rapide et optimale dans l'entrepôt afin de faciliter la recherche ultérieure. La distribution vers les postes de fabrication ainsi que les envois des commandes au client seront plus rapides.

Vous pourriez être également amené à transporter des produits dangereux. La rigueur et le strict respect des règles de sécurité seront alors impératifs.

Salaire d'un cariste et opportunités de carrière

Le salaire d'un magasinier cariste est équivalent à un SMIC. Cette rémunération pourra être complétée par d'éventuelles primes et indemnités de déplacement.

Si vous avez envie de changer de métier, vous pouvez passer de cariste à préparateur de commandes, technicien en logistique d’entreposage voire chef magasinier. Les formations CACES demeurent indispensables.

Bon à savoir : un intérimaire a les mêmes droits et bénéficie des mêmes avantages qu'un salarié en CDI au sein de l'entreprise utilisatrice. Ainsi, il doit percevoir les primes et indemnités mises en place par l'entreprise.

Accéder à l'emploi cariste par l'intérim

Comme nous l'avons souligné, le cariste est l'un des métiers logistique où les offres d'emploi abondent. La demande vient surtout des entreprises issues du secteur de l'industrie. Si certaines sociétés proposent des CDI, il y a néanmoins beaucoup de contrats temporaires et notamment des contrats en intérim. En effet, ce type de contrat très souple est de plus en plus apprécié par les recruteurs lorsqu'ils ont un besoin de personnel supplémentaire temporaire. Les offres de missions cariste en intérim sont donc abondantes, comme tous les autres métiers du secteur : agent de manutention, magasinier ou responsable de la gestion des stocks. Quel que soit votre niveau d'étude, vous trouverez une mission qui correspond à votre profil.

La digitalisation touche tous les secteurs y compris l'intérim. Il existe aujourd'hui des agences d'intérim en ligne aux process entièrement dématérialisés. Depuis votre inscription jusqu'à la signature de votre contrat, tout se fait sur leur site internet et/ou leur application mobile. Votre recherche d'emploi sera alors beaucoup plus simple et plus rapide puisque vous pourrez accéder à toutes leurs offres où vous voulez et quand vous voulez.

En conclusion

Grâce à cette fiche métier cariste, vous connaissez désormais les missions que vous aurez à accomplir si vous exercez ce métier. Avec ou sans le bac, nul besoin d'être diplômé pour être cariste. En revanche, vous devrez valider une formation CACES qui vous donnera l'autorisation de conduire des engins de manutention tels que des chariots élévateurs ou des transpalettes à conducteur portée par exemple. La conduite d'un engin est en effet indispensable pour exercer cette fonction. Ce qui est souvent le cas dans pour la majorité des sociétés industrielles. Ces dernières font d'ailleurs beaucoup appel à l'intérim pour recruter un cariste. En vous inscrivant auprès d'une agence intérim, vous aurez donc plus de chance de trouver rapidement un emploi en tant que cariste. Les autres métiers de la logistique et du transport sont également accessibles par ce contrat. Du magasinier au responsable supply chain, il y a des offres pour n'importe quel niveau d'étude et compétences.

Vous souhaitez vous lancer ? C'est par ici 👇

Je trouve mon emploi

Vous aimerez aussi

Tout savoir sur la FIMO

Si vous souhaitez exercer le métier de chauffeur-routier, la FIMO est la certification obligatoire à valider !

Comment calculer mon salaire en intérim

Pour calculer son salaire en intérim, il faut prendre en compte certaines rémunérations supplémentaires qui n'existent pas avec les autres contrats de travail.

Les 10 fausses idées reçues sur l’intérim

"Les salaires en intérim sont bas", "on ne trouve que des emplois non qualifiés en intérim". Stop aux préjugés ! Découvrez les 10 fausses idées reçues sur l'intérim.
Découvrir plus d'articles
Devenir recruteur indépendantLa Gojob FoundationGojob recrute