Gojobber

L’intérim en logistique

Les travailleurs intérimaires dans la logistique et le transport ont la côte auprès des entreprises en France. Cet engouement se constate au travers de la multitude d’offres d’emploi en intérim disponibles dans ces secteurs ainsi que la nette augmentation des recrutements sur certains métiers au cours de l’année 2018. Intérim et logistique semblent donc être la combinaison gagnante pour trouver un emploi rapidement. Quels sont les métiers concernés et quels sont les avantages d’être un intérimaire dans ce secteur ? Toutes les réponses dans cet article.

La logistique c’est quoi ?

La logistique est l’activité qui a pour but de gérer les flux physiques tels que les matières premières, les marchandises, les déchets ou encore les informations qui transitent dans une entreprise. Cela concerne le stockage, l’entreposage et le transport de ces flux de la manière la plus rationnelle possible dans le but d’éviter les retards ou les ruptures de stock qui sont la cause de pertes financières. Si cette activité est le plus souvent externalisée, la majorité des grandes entreprises disposent désormais de leur propre pôle de logistique, aussi bien l’industrie que les entreprises de services et même le secteur bancaire et l’humanitaire.

La mondialisation et l’ouverture des frontières ont entraîné de nombreux bouleversements dans ce secteur, notamment les délocalisations de la production. Afin de faire face à ces transformations, de nouveaux métiers de plus en plus qualifiés et spécialisés se sont développés tels que l’ingénieur logisticien ou le supply chain manager. Ce secteur en plein essor offre donc de nombreux débouchés quel que soit son niveau d’étude, du BEP au Bac +5 et même sans diplôme.

Les offres d’emploi du secteur logistique en intérim

Ce secteur dispose de très nombreux postes qui peuvent être regroupés selon 3 catégories de métiers : le transport, la logistique et les fonctions administratives. Ces dernières ne sont pas à négliger car cette activité est encadrée de manière assez stricte par la loi. Ainsi des postes qui puissent gérer toutes les démarches administratives obligatoires sont absolument nécessaires.

Avec ou sans le bac, vous pourrez trouver facilement un métier qui correspond à votre niveau d’étude dans la logistique. Voici notre sélection des plus répandus :

Travailler en logistique sans diplôme ou sans le BAC

 

  • L’agent de magasinage : il réceptionne les marchandises et les produits qui arrivent dans l’entrepôt. Une fois qu’il a effectué le contrôle des étiquettes, il les stocke de la manière la plus rigoureuse possible. Il s’occupe également de la gestion du déstockage.
  • Le cariste : il assure les mêmes missions à la différence qu’il sait conduire n’importe quel type de chariots élévateurs utilisés dans l’entreprise en respectant les consignes de sécurité. La conduite d’engins demande une certification obligatoire : le CACES, sorte de permis de conduire valable pour un ou plusieurs types d’engins de chantiers (CACES 1, 3, 5 voire 5+).
  • Le préparateur de commande : tout comme le magasinier, il peut être amené à effectuer la réception et la vérification des produits. Son coeur de métier est bien évidemment la préparation des commandes pour les clients. Il s’assure donc de rassembler toutes les marchandises commandées et de les emballer de façon à ce qu’elles ne s’abîment pas durant le transport. Puis, il finalise la commande en étiquetant et en plaçant le colis dans la zone de chargement. Suivant la taille de l’entrepôt, il pourra être amené à conduire un engin comme un transpalette (CACES 1) afin de transporter les commandes. La certification n’est néanmoins pas obligatoire.
  • Le manutentionnaire : ses missions sont proches de celles des 3 métiers précédents. Il est en effet amené à réceptionner les produits, à les ranger et les emballer. Il pourra également faire l’inventaire. Pour effectuer ses tâches il utilise des engins non motorisés tels que le diable, le roll, la sangle, etc. Il prend le nom de magasinier-cariste s’il se sert d’engins motorisés.
  • Le chauffeur routier : aussi connu sous le nom de chauffeur poids lourds ou chauffeur livreur, il assure la livraison des marchandises depuis l’entrepôt jusqu’au client en parcourant les routes de France, et parfois à l’étranger. En plus du transport, il peut également être amené à gérer la relation avec le client ainsi que le déchargement des marchandises. L’obtention du Permis C (Poids Lourds) est indispensable pour ce métier et des formations complémentaires peuvent également être suivies. 

Bon à savoir : Sur l’année 2018 en France, ces métiers font partie de ceux les plus recherchés en intérim par les entreprises. L’atteste les chiffres du Baromètre de l’emploi effectué par Prism’Emploi avec une progression de l’emploi intérimaire dans le transport et la logistique de +16,5%.

Trouver un emploi en logistique avec le BAC et plus

 

  • Responsable d’entrepôt : il est chargé d’encadrer toute une équipe de manutentionnaires, caristes et préparateurs de commande afin de coordonner toutes les opérations de stockage et de déstockage des produits dans l’entrepôt. Il doit optimiser les coûts et satisfaire les clients en respectant les délais imposés. En plus d’être incollable sur l’agencement de l’entrepôt et les consignes de sécurité en vigueur, la gestion de son équipe et de son budget font également partie de ses obligations.
  • Le chef de quai : il exerce le même travail que le responsable d’entrepôt mais le pratique dans des activités de messagerie ou de transport express, dans une grande gare ou un aéroport. 
  • Le gestionnaire des stocks : sa principale mission est la gestion de la surface, la rotation, les commandes et le rangement des différents stocks pour une entreprise. Il est en contact permanent avec le service de production, le commercial et parfois les clients directement. La maîtrise des outils informatique est de rigueur pour ce poste. 
  • Le Responsable logistique ou Supply Chain Manager : la gestion des stocks et de toute la chaîne logistique est son coeur de métier, depuis la commande et l’arrivée des marchandises sur le quai jusqu’à la livraison des produits au client en passant par le processus de production, d’emballage et de stockage. Ce métier requiert de nombreuses qualités telles que la rigueur, l’organisation et le dynamisme.

Pourquoi postuler à ces offres en intérim ?

Vous pouvez bien évidemment devenir cariste, magasinier, chef de quai ou gestionnaire de stock sans avoir besoin de passer par une agence de travail temporaire. Néanmoins, les chiffres de l’emploi intérimaire pour ces métiers sont formels et attestent du fort engouement des recruteurs de ce domaine pour le recrutement d’intérimaires. Vous aurez donc plus de chance de trouver du travail en passant par l’intérim. Si les entreprises de ce domaine se tournent vers une agence de travail temporaire pour le recrutement de leur personnel, c’est que l’intérim leur apporte de nombreux avantages. Parmi toutes leurs raisons, on retrouve la flexibilité. En effet, leurs activités sont fortement soumises à l’environnement de travail externe : fluctuation des commandes du client, accroissement soudain de la production, saisonnalité… L’intérim leur permet donc de faire une sélection du nombre optimal d’ouvrier qualifié selon leurs besoins.

Côté candidat, effectuer des missions en intérim dans ce domaine offre également des bénéfices, quel que soit son niveau d’étude. Si vous avez peu ou pas d’expérience, c’est un bon moyen d’en acquérir ou de vous perfectionner. N’ayez pas peur d’orienter votre recherche d’emploi vers une mission où vous n’avez pas forcément le diplôme requis. Certaines agences de travail temporaire assurent les formations et font passer les certifications nécessaires aux postes qui le nécessitent (le CACES pour un emploi cariste par exemple).

Vous ne le savez peut-être pas mais l’intérim cadre avec des postes de responsable comme le Supply Chain Manager, est de plus en plus utilisé. De nombreuse missions de Cadre avec le statut de travailleur temporaire sont donc disponibles. Enfin l’intérim senior fait aussi partie des critères de recherche de certains employeurs car il permet de faire bénéficier de l’expérience et des connaissances du métier à toute une équipe.

Bon à savoir : Qu’importe son poste, l’intérim est également un moyen d’accéder à CDI. En effet, c’est une nouvelle méthode de recrutement de plus en plus utilisée par les employeurs. Une mission temporaire initiale est d’abord proposée et si tout se passe bien, l’intérimaire se voit proposer un CDI.

En conclusion

Comme en témoigne les chiffres de l’emploi intérimaire, du travail en intérim dans la logistique et le transport il y en a ! Le nombre de recruteurs faisant appel à une agence intérim pour leur recrutement ne cesse de croître. Préparateur de commande, magasinier, cariste mais aussi gestionnaire de stock ou responsable supply chain, une large sélection d’offres est à votre portée. Vous n’aurez aucune difficulté à trouver une mission qui correspond à vos compétences, avec ou sans diplôme.

Outre les missions nombreuses et variées qui sont disponibles, travailler en intérim permet aussi de bénéficier de nombreux avantages. En tant qu’intérimaire vous avez les mêmes droits que les autres salariés en CDI de votre entreprise d’accueil tout en ayant une rémunération plus importante. C’est aussi la possibilité de justement augmenter son expérience, voire parfois d’être formé directement par son agence. Enfin, les employeurs recrutent parfois un intérimaire à qui il propose un poste en cdi par la suite. Qu’attendez-vous pour postuler ?

devenir-intérimaire