Chercher une missionMon CashSe connecterJe suis une entreprise
Accueil Médias
Le «BlaBlaCar de l’intérim» à Beauvais mercredi 23 et jeudi 24 octobre
Médias

Le «BlaBlaCar de l’intérim» à Beauvais mercredi 23 et jeudi 24 octobre

Lorsque Gojob s'installe sur la place principale de la ville de Beauvais pour faire une session de recrutement, cela ne passe pas inaperçu.
23 oct. 2019
Le Courrier Picard

Gojob, une application pour les intérimaires, proposera 300 missions en intérim place Jeanne-Hachette. Essentiellement chez ADS, l’ex-Rakuten, qui a fait appel à elle.

Et si vous passiez par une application pour trouver une mission en intérim ? C’est ce que propose Gojob depuis 2015. L’entreprise, qui se définit comme « le BlaBlaCar de l’intérim », tiendra un chapiteau mercredi 23 et jeudi 24 octobre place Jeanne-Hachette à Beauvais, où 300 missions, essentiellement dans la logistique, seront proposées.

Pourquoi la préfecture de l’Oise ? « Nous avons un bureau chez ADS (ndlr : ex-Rakuten et Sarenza) et c’est le moment de communiquer autour des missions qui y seront proposées au moment des fêtes de fin d’année. Il faut que tout le monde soit au courant », indique Séverine Templet, de Gojob. La Maison de l’emploi et de la formation et la Ville seront également présentes pendant les deux jours pour aider les demandeurs d’emploi.

Une agence d’intérim « 100 % digitale »

Une façon également de promouvoir l’entreprise, qui emploie 70 salariés à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) et Paris, et compte 5 000 intérimaires dans toute la France. Si Gojob se définit comme une agence d’intérim « 100 % digitale », les postes qu’elle propose appartiennent essentiellement au secteur du BTP ou de la logistique, mais aussi du tertiaire, à l’exception de l’hôtellerie, qui a déjà ses propres réseaux. « L’accessibilité à l’emploi peut aussi se faire sur une application. Nous voulons mettre la technologie au service du bien commun, souligne-t-on chez Gojob. Nous sommes gratuits et nous rencontrons tout de même les candidats au téléphone pour ce que nous appelons le dernier kilomètre, mais aussi pour cerner leurs besoins. Notre but, c’est de hacker le chômage. »

Gojob, mercredi 23 et jeudi 24 octobre de 10 à 19 heures sur la place Jeanne-Hachette.

Vous aimerez aussi

Mobilisation Générale pour les Jeunes

Pascal Lorne était l'invité de la matinale LCI pour débattre en plateau sur l'emploi et la mobilisation générale pour les jeunes suite au discours du Président de la République, Emmanuel Macron à Chambord, mercredi 22 juillet.

Comment calculer mon salaire en intérim

Pour calculer son salaire en intérim, il faut prendre en compte certaines rémunérations supplémentaires qui n'existent pas avec les autres contrats de travail.

Les 10 fausses idées reçues sur l’intérim

"Les salaires en intérim sont bas", "on ne trouve que des emplois non qualifiés en intérim". Stop aux préjugés ! Découvrez les 10 fausses idées reçues sur l'intérim.
Découvrir plus d'articles
Devenir recruteur indépendantLa Gojob FoundationGojob recrute