Chercher une missionMon CashSe connecterJe suis une entreprise
Accueil Emploi
5 astuces pour réussir son entretien téléphonique
Emploi

5 astuces pour réussir son entretien téléphonique

Les entretiens d'embauche par téléphone sont de plus en plus fréquents surtout si vous n'habitez pas dans le même lieu que votre possible future mission. Découvrez nos 5 astuces pour le réussir haut la main.
Sommaire

En France ou chez nos voisins, certains recruteurs font passer des entretiens par téléphone aux candidats lors de leur processus d'embauche. Cette étape est souvent utilisée afin de faire un premier tri parmi les CV si les candidatures sont trop nombreuses ou bien par praticité si le candidat ne peut pas se déplacer physiquement. Vous serez donc forcément confronté à cette épreuve à un moment ou à un autre au cours de votre carrière.

Contrairement aux idées reçues, un entretien téléphonique est bien plus compliqué qu’un entretien physique. Le recruteur est concentré sur vos mots, pas sur votre attitude. Il prend des notes, analyse froidement vos réponses. Il est donc primordial de bien vous préparer à cet entretien, sans cela, il n’y en aura peut-être pas deux… Découvrez tous nos conseils pour aborder l'entretien sereinement et mettre toutes les chances de votre côté pour briller face au recruteur.

1. Jouez à domicile.

L’objectif est d’augmenter votre capital confiance : il est donc hors de question que vous passiez votre entretien d'embauche pendant vos leçons d’aquaponey ! L’idéal ? Vous êtes dans un environnement de détente, votre canapé, votre chambre, votre bureau… Au calme.

N'oubliez pas d'avoir du papier et un stylo à portée de main afin de pouvoir noter les informations que vous donne votre interlocuteur durant l'entretien.

Si vous recevez un appel du recruteur hors votre domicile, il y a de fortes chances pour que vous ne soyez pas dans de bonnes conditions. Cette situation peut augmenter votre stress. Dans ce cas-là, deux solutions s'offrent alors à vous. Vous pouvez ne pas décrocher et attendre que le recruteur vous laisse un message vocal. Cela vous permettra de collecter de précieuses informations comme savoir quelle entreprise vous contacte, le nom de votre interlocuteur mais aussi pour l'offre d'emploi concernée. Pratique, si vous avez transmis votre candidature à plusieurs entreprises. Vous pourrez alors remettre vos idées en place et mieux préparer votre argumentaire.

Si vous décidez de répondre tout de même, n’hésitez surtout pas à demander un autre horaire au recruteur. Vous ne lui donnerez pas une mauvaise impression, bien au contraire ! Il comprendra, mieux, et félicitera votre professionnalisme.

2. Quart d'heure de gloire.

Il existe des méthodes infaillibles pour stimuler votre concentration et votre capacité de réponse. La plus connue est sans doute la règle des « 15 ». Avant votre entretien, prenez 15 minutes pour relire attentivement l’annonce et retrouver les parallèles avec votre parcours. Pensez à 15 phrases clés de votre CV, vos expériences, votre formation, vos réussites sur un autre poste ou lorsque vous étiez en stage, vos rencontres professionnelles, vos ambitions ou encore votre vision du métier.

Il suffit de 15 minutes pour être au top !

Lors d'un entretien téléphonique, votre voix et le ton que vous employez sont vos principaux atouts. Menez la conversation comme si vous étiez en entretien physique car aussi incroyable que cela puisse paraître, le sourire s'entend ! Une personne qui sourit aura une voix plus agréable et pourra mieux transmettre sa motivation. Votre posture influencera aussi votre ton. Assis dans votre canapé oui, mais pas avachi. Faites également attention à bien articuler et à ne pas parler trop vite.

3. Présent jusqu'au message d'absence.

C’est une erreur fréquente et tellement évitable. Votre répondeur doit rester professionnel car le recruteur risque d’y laisser un message. Mettez-vous à sa place, recruterez-vous quelqu’un qui se présente avec un message un peu trop « original » ? Vous recherchez un emploi, à vous d’être LE bon profil ! Enregistrez une annonce de messagerie téléphonique professionnelle en énonçant clairement votre nom et prénom est aussi un moyen d'avantager votre candidature lors d'un recrutement. Elle pourrait même faire la différence avec d'autres candidats.

Que ce soit pour un CDI, un CDD ou un contrat en intérim, vous recherchez un emploi. Vous devez donc faire bonne impression à votre interlocuteur qu'importe la situation : en face à face, par téléphone et sur votre répondeur. Pensez également que le monde de l'entreprise est petit et que les recruteurs communiquent entre eux.

4. Pas de stress.

Cela ne veut pas dire être mou ! Prit dans le feu de l’entretien, on oublie que l’on s’adresse à un humain. On parle vite, on veut absolument répondre tout de suite, mais rappelez-vous qu’un entretien c’est avant tout une discussion. Prenez le temps d’écouter, c’est le meilleur moyen de bien répondre. Prenez des notes pour vous aider à structurer la conversation ou à rebondir sur certains points.

Évitez donc impérativement de couper la parole lors de votre entretien d'embauche. Au contraire, prenez un peu de temps pour réfléchir aux informations utiles au poste que vous allez transmettre. Comme pour un entretien physique, certaines questions peuvent être anticipées. Avant l'appel, vous pouvez donc préparer certaines de vos réponses. De même, un candidat pro-actif marquera plus de points. Ainsi, n'hésitez pas à vous aussi poser des questions. Demandez des précisions sur certaines des missions du poste, les conditions de travail, les évolutions de carrière éventuelles ou encore le plan de formation proposé.

5. La fin pour un bon début.

L’entretien est passé, c’est le moment de finir le travail ! Vos derniers mots seront ceux qui resteront dans l’esprit du recruteur : n’hésitez pas à réaffirmer votre motivation et votre envie de rencontrer le recruteur en personne. Vous pouvez également en profiter pour vous renseigner sur la prochaine étape du processus de recrutement.

Quelques heures plus tard, un mail de remerciement vous permettra de personnaliser encore plus la relation et d’expliquer plus en détail pourquoi vous êtes le profil idéal pour ce poste. Grâce à cela, vous attirerez l'attention de la personne en charge du recrutement et vous vous démarquerez des autres candidats.

Conclusion

Lors de votre recherche d'emploi, vous serez peut-être amené à passer un entretien téléphonique. Tous les métiers et tous les types de contrats sont concernés, CDI, CDD, contrat intérim voire même les contrats en alternance ou en stage. Issus de petites ou grandes entreprises, bon nombre de recruteurs utilisent ce moyen lors d'un recrutement, surtout si le candidat se trouve à l'autre bout de la France et qu'il est dans l'incapacité de se déplacer.

Un entretien d'embauche doit être préparé, d'autant plus s'il se fait par téléphone. En effet, le recruteur ne vous voyant pas, votre discours et la manière dont vous vous exprimez ont plus d'importance. En suivant tous nos conseils, vous serez certain de bien transmettre votre motivation.

Vous êtes en recherche d'emploi ? Pour consulter toutes nos offres et postuler, c'est ici 👇

Je trouve mon emploi

Vous aimerez aussi

Comment calculer mon salaire en intérim

Pour calculer son salaire en intérim, il faut prendre en compte certaines rémunérations supplémentaires qui n'existent pas avec les autres contrats de travail.

Les clés pour choisir le bon emploi

Vous vous trouvez face à plusieurs missions. Elles ont toutes des avantages et des inconvénients et vous n'avez pas forcément un professionnel du recrutement à côté de vous pour vous aiguiller à choisir le bon job... Comment décider ? Pour vous aider, nous vous posons quatre questions. C'est parti !

Les 10 fausses idées reçues sur l’intérim

"Les salaires en intérim sont bas", "on ne trouve que des emplois non qualifiés en intérim". Stop aux préjugés ! Découvrez les 10 fausses idées reçues sur l'intérim.
Découvrir plus d'articles
Devenir recruteur indépendantLa Gojob FoundationGojob recrute