Gojobber

Les métiers les mieux payés du BTP

En France, le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics fait partie de ceux où les entreprises ont de forts besoins en recrutement, et ce tout au long de l’année. Si vous décidez d’opter pour une carrière professionnelle dans ce domaine, vous trouverez assurément du travail car les postes à pourvoir sont nombreux. Mais quels sont ceux qui offrent les meilleurs salaires ?  Découvrez le classement des métiers du BTP qui payent le mieux.

Les salaires d’un ouvrier du BTP

Le classement des salaires ci-dessous concerne un ouvrier débutant du BTP. La rémunération brute de chacun de ces métiers est bien entendu une moyenne globale.

Manoeuvre

Sa présence est indispensable sur n’importe quel chantier car il facilite le travail des ouvriers spécialisés. Le salaire d’un manoeuvre débutant s’élève à 19 559 euros. Il assure la préparation du terrain pour que les travaux de construction, de rénovation et de démolition se déroulent dans les meilleures conditions possibles. Vous n’aurez pas besoin d’être diplômé pour accéder à cet emploi. Votre expérience et vos savoirs-être seront privilégiés. Un CAP ou un BAC vous permettront tout de même d’accéder à cette profession.

Couvreur

Le salaire du couvreur est de 19 800 euros. Si un chantier est trop éloigné de son domicile, il peut percevoir d’une prime supplémentaire pour couvrir ses dépenses ou d’un panier repas. Son métier consiste à s’occuper de la pose, de l’entretien et de la rénovation de toiture. Les couvertures diffèrent selon la région : en ardoise, en zinc ou en tôles. Cette profession est accessible à partir du niveau CAP. Vous pouvez aller jusqu’à un BAC +2.

Maçon

Un maçon débutant perçoit un salaire moyen de 19 800 euros brut chaque année. Il s’occupe du gros oeuvre pour des maisons individuelles, des immeubles, des industries et mêmes des ouvrages d’art. Cet emploi est accessible avec une formation CAP, un Bac professionnel de technicien du bâtiment et d’un BTS.

Peintre en bâtiment

Un peintre en bâtiment débutant possède un salaire de 19 800 euros. Les entreprises recrutent un salarié diplômé d’un CAP jusqu’au BAC+2. Il s’occupe de l’intérieur et de l’extérieur d’un bâtiment, d’une maison ou de lieux publics. Il recouvre les murs et les plafonds. Avec suffisamment d’expérience, vous pourrez devenir chef de chantier ou créer votre propre entreprise.

Charpentier

En tant que débutant, son salaire en France est de 19 842 euros. Pour trouver un emploi de charpentier, il faut au minimum être diplômé d’un CAP. Son niveau d’études peut néanmoins aller jusqu’à un BAC+3. Il est responsable de la conception et de la réalisation des ossatures de n’importe quelle construction. Principalement en bois, ces dernières peuvent cependant être composées de plastiques, de verre, de métal ou d’autres matériaux.

Electricien en bâtiment

Les offres d’emploi pour ce métier peuvent aussi bien demander un niveau d’études allant du CAP comme un Bac professionnel ou un brevet technique des métiers. Son salaire moyen est de 20 000 euros. Avec de l’expérience, il pourra prétendre à devenir responsable de chantier en installations électriques.

Carreleur

Pour débuter une carrière de carreleur, vous devrez être diplômé au minimum d’un CAP. À vos débuts, le salaire sera de 20 000 euros. Son domaine d’expertise est l’habillage des murs, des parois et des sols avec des carreaux de différents matériaux. En devenant artisan à votre compte, vous pourrez avoir un salaire plus élevé.

Soudeur

Un soudeur assemble des pièces pour les travaux de chaudronneries et de maintenance de réseaux de tuyauteries. À l’année, il gagne près de 22 296 euros. Son travail s’avère être assez technique car il utilise des procédés robotisés. Ce métier est accessible avec un CAP.

Plaquiste

Avec sa formation CAP, le plaquiste s’occupe des travaux de finition intérieure mais aussi de l’isolation et de l’aménagement. En débutant au sein d’une entreprise, il gagne 22 423 euros. Ses missions concernent le second oeuvre. Comme un maçon ou un électricien, il pourra se mettre à son compte et créer son entreprise.

Plombier

Le plombier est l’un des métiers les plus demandés dans le BTP. Son salaire en début de carrière s’élève à 22 560€. Il monte, répare et entretient les canalisations d’eau et de gaz. Avec un BTS en génie sanitaire, vous pourrez accéder au métier d’ingénieur plomberie et avoir une rémunération beaucoup plus importante.

Chauffagiste

Pour devenir chauffagiste, un CAP est nécessaire. Le salaire débutant est de 23 000€. Il a pour mission d’installer et d’entretenir les appareils de chauffage.

Opérateur de production

L’opérateur de production est responsable d’une ou plusieurs étapes de la fabrication d’un produit. Ce métier est également connu sous le nom d’opérateur de fabrication. Sa rémunération en tant que débutant est de 24 000€. Après plusieurs années de service, vous pourrez devenir chef d’équipe.

Conducteur d’engins

Pour être conducteur d’engins, il faut au minimum un CAP et être titulaire du CACES. Sur un chantier, il pourra être amené à conduire une pelleteuse, une chargeuse voire même un bouteur. Son salaire de départ est de 25 600€. Avec de l’expérience, vous pourrez espérer devenir responsable d’une équipe de conducteurs d’engins de travaux.

Chef de chantier

Un chef de chantier suit la réalisation la totalité ou une partie d’une construction. Cet emploi est accessible au minimum avec un CAP mais c’est avant tout l’expérience qui prime. Sa rémunération de base est de 26 400€. En plus de son expertise dans le domaine de la construction, il doit également avoir des qualités de manager afin de gérer son équipe.

Travailler dans le bâtiment en intérim

Si vous décidez de travailler dans le Bâtiment et des Travaux Publics en passant par une agence d’intérim, il y a de fortes chances pour que vous gagniez mieux votre vie qu’un salarié du BTP en CDI.

Cette différence de salaire s’explique par le fait qu’un intérimaire est considéré comme étant dans une situation précaire. Pour pallier à cela, il perçoit à la fin de chacune de ses missions une indemnité de fin de mission ainsi qu’une indemnité de congés payés. Le montant de ces indemnités correspond à 10% de la rémunération brute.

Par ailleurs, certaines entreprises éprouvent des difficultés à recruter. Elles se tournent donc de plus en plus vers les agences d’intérim afin que ces dernières les aident pour leur recrutement. Les offres d’emploi dans ce secteur d’activité sont donc nombreuses. Si vous souhaitez accéder à ces professions à la sortie de vos études ou dans le cadre d’une reconversion professionnelle, l’intérim est le meilleur moyen de trouver un job rapidement.

// En conclusion

Vous savez désormais quels sont les métiers du BTP où les rémunérations sont les plus intéressantes. En France, plombier, ingénieur électricien et autres professions de ce secteur sont fortement recherchées par les entreprises. S’il y a de nombreuses offres en CDI, les salariés en intérim sont de plus en plus sollicités. Ce secteur étant en effet fortement soumis aux accroissements soudain d’activité, l’un des motifs de recours à l’intérim les plus utilisés, ainsi qu’à la pénurie de certains profils. Qu’attendez-vous pour vous débuter votre carrière ?

Pour trouver un job, c’est par ici 👇

Trouver mon emploi intérim