Chercher une missionMon CashSe connecterJe suis une entreprise
Accueil Emploi
Quelle formation professionnelle choisir pour trouver du travail rapidement ?
Emploi

Quelle formation professionnelle choisir pour trouver du travail rapidement ?

Pour trouver le travail de votre rêve, choisissez la bonne formation. On vous donne tous nos conseils pour faire le bon choix.
Sommaire

Aujourd’hui, le monde du travail encourage de plus en plus les français à faire des études en alternance et à avoir recours à la formation afin de développer leurs compétences et à en acquérir de nouvelles. En CDI, en CDD et même en contrat intérimaire, la formation n’est plus une option au cours d’une carrière. Par ailleurs, elle se révèle être un véritable tremplin pour les jeunes qui sortent de l'école et les salariés en pleine reconversion professionnelle. A la fin d’une formation courte durée, ils ont en effet plus de facilité à trouver des postes ainsi que des missions en travail temporaire et sont également moins contraints d’accepter les postes les plus précaires lors de leur recherche d’emploi. Pour savoir quelle formation professionnelle vous devriez choisir, suivez nos conseils ! C’est parti !

Les formations nécessaires en fonction du secteur d'activité

Lorsqu’il s’agit de trouver un emploi rapidement, mieux vaut choisir les secteurs qui recrutent le plus dans son bassin d’emploi. C’est notamment le cas des entreprises dans la logistique et du BTP. Cependant, pour occuper des postes comme manutentionnaire, magasinier, responsable d’entrepôt, conducteur d’engin ou encore grutier, charpentier et soudeur, certaines formations ou certifications sont indispensables !

Les formations en logistique

Les métiers de la logistique exigent de nombreuses manutentions. Pour cela, les équipes ont recours à différentes machines de manutention et de stockage comme des transpalettes, des gerbeurs et des plateaux roulants. Pour être utilisés de façon à assurer la sécurité de tous au sein de l’entrepôt, ces différents véhicules nécessitent des connaissances techniques ainsi que de la pratique.

Ainsi, si vous souhaitez devenir magasinier ou devenir cariste, nous vous encourageons à suivre une formation logistiquede plusieurs jours, voire de plusieurs semaines et notamment à obtenir différents CACES (Certificat d’Aptitudes à la Conduite d’Engins de Sécurité).

Les formations en BTP

Si les métiers du Bâtiment et des Travaux Publics vous attirent, soyez rassurés ! Il y a tout un panel de formations et de certifications professionnelles qui pourront vous aider à obtenir des habilitations et vous former à une profession en quelques mois, afin d’intégrer facilement un poste au sein d’une entreprise.

Du certificat de qualification professionnelle au CAP en passant par le BAC pro, le Brevet Professionnel, le certificat de maîtrise professionnelle ou encore le BTS ou le DUT. Tous ces diplômes ou titres professionnels vous permettront d’atteindre différents niveaux de qualification dans le bâtiment et ainsi, de trouver le métier qui vous conviendra sur le marché du travail.

Les autres secteurs où les formations mènent à l’emploi

Vous pouvez suivre des formations courtes dans de nombreux autres domaines pour trouver de nouvelles opportunités d’emploi. En effet, grâce à différents dispositifs mis en place par l’Etat pour convaincre les jeunes et les personnes actives de développer leurs aptitudes tout au long de leur vie professionnelle, des organismes de formations se sont ouverts un peu partout sur le territoire et vous permettent de nombreuses options pour vous former dans le métier porteur de votre choix.

Comptabilité, gestion, informatique, web, nouvelles technologies, petite enfance, aide à la personne, hôtellerie, restauration, santé, commerce, beauté… Tous ces secteurs d’activité disposent de métiers à fort potentiel et recherchent régulièrement du personnel pour de nouveaux contrats en entreprise. Ainsi, si vous n’avez pas eu l’occasion de faire des études supérieures classiques dans une grande école privée ou à l’université après le BAC, vous pouvez maintenant profiter de ces formations courtes pour développer vos connaissances théoriques et pratiques par le biais de diplômes professionnels et de formations certifiantes.

Grâce au contrat de sécurisation professionnelle (CSP) disponible pour les demandeurs d’emploi, ou au Contrat d’Insertion Professionnelle Intérimaire (CIPI) vous pourrez suivre une formation continue et valider des blocs de compétences nécessaires pour être opérationnel dans les futures missions de votre nouveau poste.

Les formations pour faire évoluer votre carrière ou vous reconvertir

Au même titre que les salariés, les intérimaires bénéficient du droit à la formation professionnelle pour développer leur savoir-faire et leur expertise dans les domaines de leur choix.

Afin d’obtenir des promotions et de monter en grade dans leur entreprise ou pour les aider à changer de métier via une reconversion professionnelle tous les travailleurs, temporaires ou non, sont invités à mettre en place leur projet de formation. Pour donner un coup de boost à votre carrière, différents dispositifs existent et sont accessibles sous certaines conditions :

Le Contrat de Développement Professionnel Intérimaire (CDPI)

Le CDPI est une formation qui s’effectue en alternance et qui est disponible pour les intérimaires peu ou pas qualifiés.

Ce type de formation dure généralement entre 175h et 330 heures et vous permet d’acquérir de nouvelles compétences techniques et théoriques dans un métier bien spécifique pour obtenir ensuite un diplôme, un titre professionnel ou une qualification supérieure.

Cependant, pour débloquer vos droits au CDPI vous devez avoir effectué au moins 450 heures de mission en intérim, CDD ou CDI au cours de 18 derniers mois.

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Depuis janvier 2015, ce dispositif permet à tous les travailleurs de débloquer des points en euros qui leur donnent droit à des formations dans le domaine de leur choix. Cela peut donc être une bonne occasion d'améliorer vos connaissances et compétences ou bien l'occasion d'opter pour une reconversion dans une nouvelle profession.

Le Compte Personnel de Formation permet à chaque salarié de collecter 500€ par an et de cumuler jusqu’à 5 000€ pour effectuer la formation qualifiante de son choix. Votre CPF est disponible également lors de périodes de chômage ou de changements de situations professionnelles.

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une formation en tant que telle, la VAE permet d’obtenir un diplôme ou une certification de qualification.

C’est une solution très intéressante pour les travailleurs non diplômés, qui souhaitent faire reconnaître leur expérience professionnelle et leur expertise dans leur domaine afin d’évoluer professionnellement. Pour y concourir, vous devez justifier d’au moins 12 mois d’expérience dans la certification souhaitée, via un emploi, du bénévolat ou toute autre expérience pouvant être prouvée.

La formation à distance

Avez-vous pensé à chercher une formation à distance ? Cette solution peut être un bon compromis et vous permettre d’aménager votre emploi du temps pour étudier selon votre convenance, surtout si vous gardez une activité professionnelle principale dans le même temps.

Aujourd’hui, de nombreux instituts de formation proposent des cours en ligne pour se former à des métiers, notamment dans le secteur du numérique. Ces formations diplômantes sont dispensées de manière pédagogique et permettent soit une spécialisation dans un métier, soit une réorientation en douceur vers une nouvelle carrière professionnelle.

L'intérim pour se former

Travailler en intérim peut être un moyen indirect de pouvoir accéder à la formation. En effet, le marché de l'intérim a fortement évolué au cours de ces dernières années, notamment grâce aux efforts conjugués des entreprises de travail temporaire et des différents organismes qui oeuvrent pour augmenter le bien-être des salariés intérimaires. En outre, de plus en plus d'entreprises préfèrent embaucher des intérimaires pour leur besoin en recrutement. Un choix motivé par les nombreux avantages en termes financier et de gestion qu'offrent les agences intérim. Le secteur de la logistique et celui du BTP ne sont désormais plus les seuls utilisateurs des contrats intérimaires : comptabilité, assistanat ou encore médical font leur apparition. L'intérim des cadres a également tendance à se développer fortement.

Choisir de travailler en intérim peut correspondre à plusieurs types de profils. C'est en premier lieu un formidable moyen pour les jeunes en difficultés qui se sont retrouvés hors du système scolaire et sont sans diplôme d'accéder à l'emploi car de nombreux postes ne demandent pas un niveau d'étude important. Pour les jeunes diplômés, avec un BTS par exemple, c'est aussi un bon moyen d'acquérir de l'expérience qu'ils pourront par la suite valoriser sur leurs CV.

Un salarié actif en pleine reconversion professionnelle pourra également se servir de l'intérim pour découvrir d'autres métiers et d'autres secteurs d'activité afin de choisir avec plus de précisions l'orientation de sa carrière. Enfin, de plus en plus d'opportunités en intérim sont disponibles pour un salarié ayant le statut cadre. La flexibilité du contrat et la rémunération plus élevée font partie des motifs qui attirent le plus ces salariés fortement diplômés à se tourner vers un contrat intérimaire.

En conclusion

En tant qu'intérimaires ou salariés en CDI, quel que soit votre niveau d'études et le nombre de diplôme, avoir recours à des formations régulières tout au long de votre vie professionnelle est le meilleur moyen d’échapper à des emplois précaires et de développer votre employabilité auprès des entreprises. Les formations professionnelles vous donnent également toutes les cartes en main pour faciliter votre évolution de carrière ou votre reconversion, tout au long de votre vie.

Quel que soit votre secteur de prédilection et le métier dans lequel vous souhaitez évoluer, n’hésitez pas à faire tout votre possible pour développer vos compétences en suivant des formations professionnelles au niveau de plus en plus élevé.

Les organismes comme le Fonds d’Assurances Formation Travail Temporaire (FAF.TT), l’Association Pour la Formation Professionnelle des Adultes (AFPA) ou l’OPCA disposent de nombreuses informations qui vous aideront dans vos projets et dans votre orientation professionnelle. Ils seront donc tout à fait aptes à trouver une formation professionnelle qui vous convient pour exercer le travail de vos rêves et vous épanouir sur le marché de l’emploi.

Envie de trouver du travail en intérim et gagner en compétences ? C'est par ici

Je trouve mon emploi

Vous aimerez aussi

Comment calculer mon salaire en intérim

Pour calculer son salaire en intérim, il faut prendre en compte certaines rémunérations supplémentaires qui n'existent pas avec les autres contrats de travail.

Les clés pour choisir le bon emploi

Vous vous trouvez face à plusieurs missions. Elles ont toutes des avantages et des inconvénients et vous n'avez pas forcément un professionnel du recrutement à côté de vous pour vous aiguiller à choisir le bon job... Comment décider ? Pour vous aider, nous vous posons quatre questions. C'est parti !

Les 10 fausses idées reçues sur l’intérim

"Les salaires en intérim sont bas", "on ne trouve que des emplois non qualifiés en intérim". Stop aux préjugés ! Découvrez les 10 fausses idées reçues sur l'intérim.
Découvrir plus d'articles
Devenir recruteur indépendantLa Gojob FoundationGojob recrute