Gojobber

Les secteurs qui recrutent en intérim en France

Le marché de l’intérim est divisé en plusieurs secteurs d’activités et propose un large panel de métiers. Par ailleurs, les postes à pourvoir y sont extrêmement nombreux et diversifiés : sans le bac ou avec plusieurs diplômes en poche, basé à Paris, Marseille, Lyon, etc. Chaque année, ce sont des milliers de candidats qui décrochent des contrats intérimaires. En effet, le nombre d’entreprises utilisatrices qui font appel à des entreprises de travail temporaire pour leur besoin en recrutement en France ne cesse de croître. Vous n’aurez donc aucun mal à trouver un job en intérim. Mais quels sont les secteurs qui recrutent en France ? En voici une liste non-exhaustive accompagnée de quelques métiers phares qui pourraient correspondre à votre profil. Avec ou sans expérience, CSP ouvriers ou cadres, il est certain qu’une entreprise recherche votre profil !

Les métiers du BTP (Bâtiment et Travaux Publics)

Selon le baromètre Prism’emploi, le secteur du bâtiment fait partie des secteurs qui recrutent le plus en intérim à l’heure actuelle. Avec un pic de progression inédit depuis 2016, les métiers du BTP offrent de nombreuses opportunités. Les offres concernent des professions et des spécialités très variées. Par conséquent, une multitude de profils peuvent trouver le job qui leur convient dans le BTP.

Tout chantier urbain se traduit par des offres d’emploi dans le BTP. Dans une très bonne dynamique, le bâtiment recrute dans toutes les régions, et très probablement près de chez vous. Généralement multiples et temporaires, les chantiers ont constamment besoin de main d’œuvre. L’intérim est alors une excellente solution pour développer votre carrière en décrochant des contrats et en enchaînant les missions. Les entreprises qui ont des besoins de recrutement ne manquent pas dans ce secteur !

Quels sont les différents métiers du bâtiment ?

 

Le secteur du bâtiment offre un panel d’emplois extrêmement riche, si bien qu’il serait impossible de tous les lister. Toutefois, 4 d’entre eux sortent du lot : les métiers d’étude et de gestion, du gros œuvre et du second œuvre ainsi que les métiers de la conduite.

  • Le métier d’étude et de la gestion : il concerne les professions nécessaires en amont d’un projet et dans le cadrage de celui-ci : architecte, ingénieur, chargé d’étude ou encore conducteur de travaux.
  • Le métier du gros œuvre : il représente les emplois chargés de la construction des fondations et des structures : manoeuvre, maçon, charpentier, couvreur, soudeur, etc. Ce sont, avec les métiers du second œuvre, des métiers qui recrutent beaucoup.
  • Le métier du second œuvre : il concerne les professions de finition : carreleur, peintre, menuisier, plombier, plaquiste, etc. Les offres d’emploi sont également fréquentes dans ce domaine.
  • Le métier de la conduite : Enfin, les opérateurs en charge de la conduite de machine sont, eux aussi, essentiels au fonctionnement d’un projet : conducteur d’engin, grutier, etc. Si vous êtes titulaire d’un CACES, de nombreux emplois sont à saisir.

Le secteur du transport et de la logistique

Le transport et la logistique en France offrent également de nombreux débouchés. Pour mettre toutes les chances de votre côté de décrocher un job, rapprochez-vous des agences intérim. En effet, les recruteurs ont une préférence marquée pour le recrutement d’intérimaires.

Le premier secteur se divise en deux types d’activité : le transport de marchandises et le transport de voyageurs. On y trouve les métiers de la route comme celui de chauffeur routier ou chauffeur de tourisme. Le poste de déménageur fait également partie de cette catégorie d’emploi et représente l’un des postes phares de l’intérim du transport.

Quant au second, la logistique, elle se compose des activités d’approvisionnement, de manutention, de stockage ou encore de distribution de marchandises. Dans les fonctions liées à la logistique, on liste des postes tels que celui de cariste, magasinier, manutentionnaire, préparateur de commande, etc.

Ce double secteur est particulièrement hétérogène en termes de qualifications requises et de responsabilités. Il convient donc aussi bien aux étudiants qui cherchent un emploi saisonnier, qu’aux cadres ambitionnant des responsabilités importantes, ou encore aux seniors forts d’une expertise recherchée. Ces emplois ont encore de beaux jours devant eux en intérim !

Le secteur de l’industrie

L’intérim propose de nombreuses opportunités d’emploi dans le secteur de l’industrie. Du métier de mécanicien à celui de d’opérateur de production ou de conducteur de ligne, les possibilités très variées conviennent à tous les types de profil, de niveaux de formation et d’expérience, de spécialités et de responsabilités. Quels que soient vos bagages professionnels, avec un BAC seul ou une multitude de diplômes, vous trouverez forcément le job qui convient à vos projets professionnels. Les domaines de compétences y sont particulièrement éclectiques. Parmi eux, on y trouve notamment : l’industrie automobile, l’aéronautique, l’industrie chimique, l’agroalimentaire, etc.

En intérim, le recrutement en provenance d’entreprises industrielles est abondant. En effet, elles sont fortement soumises au marché du travail et leur masse salariale varie en permanence en fonction du volume de commande. La grande flexibilité du contrat intérim et la rapidité avec laquelle les agences de travail temporaire sont en mesure de proposer un candidat déjà qualifié pour le poste à pourvoir font partie des raisons pour lesquelles les recruteurs optent pour l’intérim.

Le secteur des services

Sous plusieurs formes, les métiers du tertiaire recrutent également beaucoup en intérim. Ils correspondent majoritairement à des emplois de bureau, indispensables au bon fonctionnement des entreprises. Les recrutements y sont donc fréquents et parmi les fonctions les plus prisées, on y trouve les métiers suivants :

  • Accueil et secrétariat
  • Comptabilité
  • Ressources Humaines
  • Informatique

Le secteur du service est parfaitement adapté à plusieurs profils. En fonction de leurs projets et de leur parcours, les jeunes en alternance ou tout juste diplômés tout comme les candidats plus expérimentés peuvent y trouver leur compte. Alors qu’un étudiant pourra postuler pour un emploi saisonnier ou de fin d’études pour débuter sa carrière, les cadres pourront décrocher des contrats à responsabilités. Selon votre niveau de diplôme, d’expérience et votre domaine d’expertise, vos projets dans le secteur du tertiaire ont toutes les chances d’aboutir !

Le secteur de la grande distribution

La grande distribution est un secteur qui offre de nombreuses opportunités d’emploi. D’après l’INSEE, il y avait en 2017 pas moins de 30 000 points de vente répartis sur tout le territoire national. Au premier trimestre 2018, c’est près de 58 000 postes qui ont été créés. L’embauche dans ce domaine ne concerne pas de région en particulier mais s’étend sur tout le territoire national. Très dynamique, les recherches de salariés, tous contrats confondus, par les entreprises du secteur sont récurrentes.

De nombreux emplois sont donc disponibles au sein même des magasin mais aussi dans les entrepôts et le siège social : responsable marketing, hôtesse de caisse, manutentionnaire… Des offres d’emploi diversifiées qui demandent aussi bien des personnes diplômés que des travailleurs sans expérience. Les jeunes sont particulièrement sollicités par les grandes surfaces et l’embauche de jeunes profils en intérim est courante. Pour une première expérience professionnelle, c’est l’idéal !

En conclusion

Dans tous ces secteurs, l’intérim propose d’innombrables offres d’emploi qui correspondent à tous types de recherche. Des postes de saisonnier en passant par un emploi de cadre à un métier d’expertise poussée, le marché de l’intérim est vaste. C’est également un booster de carrière pour les jeunes tout comme les seniors qui peuvent saisir des opportunités adaptées à leurs projets. En considérant la richesse des secteurs, des types de contrats et des profils recherchés, l’intérim s’avère être une solution temporaire qui est loin de s’essouffler ! Qu’attendez-vous pour vous inscrire auprès d’une agence intérim ?

devenir-intérimaire